Santé5 avantages du moringa pour la santé

5 avantages du moringa pour la santé

Vitamines A, B, C, E, calcium, potassium, magnésium, le moringa a une valeur nutritionnelle inestimable. Que ce soit ses feuilles, sa racine ou ses gousses, la plante est très intéressante d’un point de vue thérapeutique. Voici 5 avantages qu’offre le moringa pour votre bien-être et votre santé.

Le moringa : une excellente source d’antioxydants

Les antioxydants sont des nutriments de l’organisme qui neutralisent ou réduisent principalement les dommages occasionnés par les toxines, comme les radicaux libres. En excès, ceux-ci peuvent entraver le fonctionnement normal du système immunitaire en causant des troubles importants. Il est ainsi primordial de disposer d’une réserve suffisante d’antioxydants pour préserver et renforcer votre immunité. À cet effet, vous pouvez par exemple utiliser du Moringa bio sous forme de complément alimentaire dans votre quotidien.

Même si certains fruits et légumes sont riches en antioxydants, le moringa constitue l’une des meilleures sources naturelles. La plante possède une teneur très élevée en polyphénols et en flavonoïdes. Ceux-ci agissent efficacement contre l’oxydation des cellules et empêchent la multiplication des toxines. Ils se comportent comme des « boucliers » qui protègent l’organisme contre les effets néfastes des radicaux libres. En agissant de cette façon, les antioxydants du moringa pourraient prévenir le vieillissement cellulaire précoce et le stress oxydatif.

Les antioxydants ont la propriété d’oxyder également les graisses qui peuvent obstruer les vaisseaux sanguins. Ainsi, en consommant régulièrement du moringa, vous réduisez les risques de développer des formes graves de maladies cardio-vasculaires. Il est proposé par certains laboratoires pharmaceutiques sur des plateformes spécialisées en ligne. Optez pour un laboratoire spécialisé dans la phytothérapie bio, afin de profiter pleinement des bienfaits des feuilles du moringa.

moringa complément alimentaire bio

Le moringa peut contribuer à réduire l’inflammation dans le corps

Dans certains pays d’Asie, comme la Chine et l’Inde, le moringa est utilisé depuis des siècles pour ses capacités anti-inflammatoires. Les feuilles présenteraient en effet des propriétés médicinales que les scientifiques comparent bien souvent à celles de la cortisone (hormone sécrétée par les glandes surrénales). Consommer du moringa de façon régulière pourrait, entre autres, soulager :

  • l’arthrite,
  • la tendinite,
  • la névralgie,
  • la sciatique,
  • les rhumatismes.

Particulièrement dans le sud de l’Inde, de récentes études rapportent que le moringa est utilisé par les femmes comme un traitement efficace contre les règles douloureuses. Les principes actifs de la feuille fluidifient la circulation sanguine dans l’abdomen, ayant pour résultat la réduction des crampes durant les menstruations. Grâce à ses substances inhibitrices, le moringa aide à atténuer les douleurs causées par les entorses et permettrait une cicatrisation plus rapide des blessures, jouant ainsi un rôle d’analgésique naturel.

Le moringa utilisé par les personnes atteintes de diabète

Le diabète est une affection chronique caractérisée par un taux élevé de sucre dans le sang. Chez les personnes souffrantes, le pancréas rencontre d’importants dysfonctionnements, conséquence : il ne produit plus une dose normale d’insuline pour réguler la teneur en glucides dans l’organisme.

Des études montrent que le moringa pourrait aider à réguler le taux de sucre dans le sang. En effet, d’après les scientifiques, une infusion de la feuille ou des racines pourrait ralentir l’assimilation du glucose par l’organisme et retarder, par conséquent, l’apparition du diabète de type 2. Ce dernier peut endommager, sur le long terme, les vaisseaux qui transportent le sang vers les organes vitaux. Il peut également augmenter les risques de survenue des complications graves.

Une thérapie à base du moringa (infusion, thé, poudre) peut par exemple compléter le traitement conventionnel à l’insuline. Bien que ses effets soient prouvés, le niveau actuel des recherches ne suffit pas pour recommander de façon ferme un traitement exclusif au moringa.

Le moringa pour stimuler le niveau d’énergie

Le moringa est particulièrement populaire pour ses valeurs nutritionnelles en vitamines et en sels minéraux. La feuille contient à elle seule 7 fois plus de vitamines C que l’orange, 4 fois plus de calcium que le lait et une grande quantité de vitamine B9. Ce sont là autant d’éléments pouvant booster le niveau d’énergie de l’organisme et améliorer vos défenses immunitaires.

Les gousses de la plante ont également une forte teneur en acides gras (lipides) essentiels : 70 % en oméga-9 (acide oléique). Les lipides constituent la première source d’énergie pour l’organisme. La consommation d’huile de moringa peut donc combler convenablement vos besoins nutritionnels. Vous pourrez ainsi disposer d’une réserve énergétique de bonne qualité pouvant assurer le bon fonctionnement de votre système cardio-vasculaire et cérébral. Cela est d’autant plus utile pour les sportifs qui souhaitent améliorer leur endurance et gagner en vitalité tout en maintenant leur masse corporelle.

Une digestion améliorée grâce au moringa

Grâce à sa forte teneur en fibres alimentaires, le moringa a des vertus digestives très intéressantes. L’action des fibres facilite le transit intestinal et limite les ballonnements, les pertes d’appétit et les gaz intestinaux. De même, le calcium que contient le moringa est essentiel pour la sécrétion optimale des enzymes digestives. Ces dernières sont indispensables au métabolisme d’absorption de certains nutriments comme les protéines. Ainsi, une infusion des feuilles peut servir de tisane pour soulager les troubles de constipation ou d’indigestion.

Par ailleurs, la vitamine B3 contenue dans les feuilles de moringa permet aux parois de l’estomac de secréter davantage de suc gastrique. Incontournable dans le processus digestif, le suc gastrique est un condensé de plusieurs enzymes (amylases, protéases, lipases) essentielles. Il facilite notamment la digestion des macronutriments tels que l’amidon et les protéines.

Enfin, les polyphénols dans la plante aident à l’entretien et au bon fonctionnement du foie. Consommer de façon régulière du moringa, c’est stimuler la vésicule biliaire à secréter correctement de la bile. Cela facilite la digestion des graisses au niveau de l’intestin grêle et l’évacuation de l’excès de cholestérol dans le sang.

Vous l’aurez compris, le moringa possède de nombreux bienfaits pour la santé. Il permet notamment d’empêcher l’oxydation des graisses, de réduire les inflammations, de stimuler le niveau d’énergie et d’améliorer la digestion. N’hésitez donc plus et procurez-vous cette plante antioxydante afin de profiter de ses vertus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme