Très souvent, on entend parler d’acide folique, lorsqu’il est prescrit à une femme enceinte ou aux enfants. Pourtant nous en consommons presque tous les jours sans le savoir. Heureusement d’ailleurs, car une carence en acide folique s’avère être vraiment nuisible pour l’organisme. Nous vous invitons à lire la suite, pour trouver les sources importantes et naturelles en vitamine B9 qui existent.

Pourquoi l’acide folique est important ?

L’acide folique intervient à plusieurs niveaux dans l’organisme. On le retrouve dans la production de l’ADN, mais aussi dans le métabolisme des acides aminés. Les cellules de l’organisme en ont besoin pour leur renouvellement. Nous parlons à ce niveau des globules rouges ou blancs, les cellules intestinales, de la peau, etc.

De même, nous devons la production de certains neuromédiateurs et le fonctionnement de notre système nerveux à l’acide folique. Lorsqu’il est couplé avec la vitamine B12, cela donne la possibilité de réduire le taux sanguin de l’homocystéine. Il s’agit d’une substance dans l’organisme, dont l’excès pourrait augmenter le risque des maladies cardiovasculaires.

L’importance de la vitamine B9 se remarque particulièrement chez les femmes enceintes. En effet pendant une grossesse, la femme subit une expansion du sang, de l’utérus, et d’autres tissus. D’où son besoin accru en acide folique. De plus, au cours de la 4e semaine de vie du fœtus, l’acide folique intervient pour assurer la bonne formation du système nerveux du bébé.

7 sources naturelles d’acide folique

Il est possible de faire le plein de vitamine B9 de façon naturelle. En effet, de nombreux aliments en contiennent en grande quantité. Alors avant de penser à utiliser des compléments alimentaires, voici quelques exemples d’aliments riches en acide folique que vous pourrez intégrer à votre alimentation au quotidien.

  1. Les brocolis et les légumes verts

Parmi les aliments les plus pourvus en acide folique, on retrouve les brocolis, ainsi que tous les légumes dotés de feuilles vertes. Dans cette catégorie, en plus des brocolis, vous pourrez consommer les épinards, les choux de Bruxelles et toutes les laitues, les mâches, ainsi que les cressons.

Tous ces légumes en plus d’apporter une quantité non négligeable de fibres à votre organisme, seront également une grande source d’acide folique. A ce propos, il faut savoir que 100g d’épinards crus vous apportent jusqu’à 190 mg d’acide folique. Notons que pour bénéficier pleinement de l’apport en vitamine B9, il serait mieux de consommer les légumes crus, ou alors, le moins cuit possible.

  1. Les asperges

Voici un aliment que vous pourrez consommer sans aucune modération. En effet, les asperges sont connues pour être faibles en calories. En plus d’être une grande source d’acide folique, elles sont également une grande source de fer, et de bien d’autres minéraux et vitamines.

En consommant environ 5 asperges cuites, vous couvrez au moins les ¼ de vos besoins en acide folique. En ce qui concerne les femmes enceintes ou les mamans qui allaitent, cela couvrirait leur besoin à hauteur d’au moins 15%.

  1. Les haricots

En plus de contenir de l’acide folique en quantité, les haricots sont dotés de beaucoup de vertus. Déjà, ils contiennent peu de calorie, ce qui fait que vous pourrez en consommer autant que vous le souhaitez.

Les haricots peuvent être accommodés d’une multitude de manières. Vous pouvez les cuire à la vapeur ou à l’eau, les intégrer dans une salade, les manger en purée, avec de la viande, etc.

  1. Les pois chiches

Les pois chiches font parties des plus anciens aliments qui existent. Ils possèdent une très grande valeur nutritive, et pour ne rien gâcher, ils sont particulièrement riches en toutes sortes de vitamines, dont la vitamine B9. Un aliment que vous devriez avoir dans votre garde-manger.

  1. La levure

Cela semble étonnant, mais la levure est une grande source d’acide folique. Par contre rassurez-vous, il ne s’agira pas de consommer directement de la levure boulangère. Vous trouverez dans le commerce, de la pâte à tartiner à l’extrait de levure. Vous pourrez en consommer avec du pain, du poisson, de la viande, etc.

  1. L’avocat

Si vous adorez les avocats, alors leur teneur en acide folique sera pour vous une raison de plus pour en consommer. Cet aliment contient également de nombreuses vitamines et plusieurs minéraux essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Ainsi, avec un seul avocat, vous pouvez avoir l’équivalent de 160mg de folate. Ce qui est une bonne chose pour les femmes enceintes ou allaitantes, car cette vitamine réduit grandement le risque de malformations congénitales chez les bébés.

  1. L’aloe Vera

L’aloe vera est une plante possédant de nombreuses vertus pour la santé et le bien-être de l’homme. Ses propriétés nutritives sont réputées dans le monde entier. En plus, il représente l’une des plus importantes sources naturelles d’acide folique.

C’est mieux de le prendre naturellement ou avec un complément alimentaire ?

Il est toujours mieux de se protéger en consommant au quotidien tous les nutriments dont l’organisme a besoin pour fonctionner de manière optimale. Ainsi, introduire des aliments riches en acide folique dans votre alimentation, ne peut que faire du bien à votre organisme.

Cela dit, les femmes enceintes ont grandement besoin d’acide folique, pour le bon développement de leurs fœtus. C’est la raison pour laquelle les médecins leurs prescrivent des compléments à base d’acide folique, même dans le simple cas d’un désir de grossesse.

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreux aliments riches en acide folique que vous pourrez consommer pour couvrir les besoins de votre organisme. Toutefois, dans certains cas exceptionnels, les compléments alimentaires peuvent s’avérer être très utiles.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici