L’apnée du sommeil est un trouble qui touche aujourd’hui des personnes de tout âge. Il existe des méthodes cliniques permettant de la soigner, mais vous pouvez aussi avoir recours à des astuces naturelles. Tout dépend de la gravité du mal dans votre cas spécifique.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

En termes très simples, l’apnée du sommeil, c’est l’arrêt involontaire de la respiration. Cela se produit à de nombreuses reprises pendant le sommeil, et peut avoir des durées différentes. Par exemple, dans certains cas, ces pauses respiratoires durent environ 10 secondes. Mais dans plusieurs autres cas plus graves, le patient peut faire jusqu’à 30 secondes sans respirer.

En ce qui concerne la fréquence de ces pauses, elle détermine aussi le niveau de gravité de la maladie. Ainsi, elles peuvent survenir entre une et trente fois par heure. Il faut savoir que le plus souvent, les médecins ne considèrent l’apnée du sommeil comme un véritable problème, que dans le cas où les pauses respiratoires atteignent la fréquence de 5 fois par heure.

L’apnée du sommeil est un mal qui peut se manifester chez n’importe qui. Toutefois, elle est présente le plus souvent chez les personnes âgées, les personnes en surpoids, ou encore les personnes souffrant de graves problèmes de ronflement. A ce propos, il convient de rappeler que l’apnée du sommeil n’est pas assimilable au ronflement. Il arrive parfois que ces deux problèmes soient confondus. Mais il faut être en mesure de les distinguer, car toutes les personnes souffrant de ronflement, ne souffrent pas forcément d’apnée du sommeil.

Comme vous pouvez vous en douter, l’apnée du sommeil nuit de façon significative à la qualité du sommeil. C’est pour cette raison que les personnes qui en souffrent présentent généralement des signes tels que :

  • La somnolence au cours de la journée
  • La fatigue au réveil
  • L’irritabilité
  • Les maux de tête…

Que se passe-t-il si l’apnée du sommeil n’est pas traitée?

L’apnée du sommeil est une véritable maladie, qui doit nécessairement faire l’objet d’un traitement. Elle n’est pas semblable au ronflement, qui lui ne nuit en aucune façon à votre santé ou à votre bien être. Par conséquent, le fait de négliger un problème aussi sérieux que l’apnée du sommeil, peut avoir de graves incidences sur votre santé. Vous courez plusieurs risque tels que :

  • Les maladies cardiovasculaires

Les personnes souffrant d’apnée du sommeil sur une longue période peuvent finir par développer des maladies cardiovasculaires. En effet, chaque pause respiratoire provoque un manque d’oxygène au niveau du cerveau. Ensuite, à chaque réveil brutal provoqué par ces différentes pauses de la respiration, votre pression artérielle et votre rythme cardiaque augmentent.

Si le phénomène persiste sur le long terme, vous vous exposez à des problèmes plus graves tels que : une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral, une hypertension, une insuffisance cardiaque, et bien d’autres encore. La personne atteinte peut même mourir subitement dans son sommeil.

  • La dépression

L’apnée du sommeil provoque la fatigue extrême, l’envie de faire des siestes à longueur de journée, et bien sûr la somnolence. Sur le long terme, c’est votre qualité de vie qui sera impactée. Vous pourrez même devenir dépressif, et vous renfermer sur vous-même.

  • Les accidents de circulation

Puisque l’apnée du sommeil provoque régulièrement un état de somnolence, il y a de fortes chances que cela devienne un facteur de risque pour les conducteurs. D’ailleurs, une étude a démontré que les personnes souffrant d’apnée du sommeil avaient de 2 à 7 fois plus chances de provoquer un accident de la circulation. Il peut même s’agir d’accident du travail, si vous travaillez dans une usine ou sur des chantiers.

  • Les complications au cours d’une chirurgie

Si vous souffrez d’apnée du sommeil, il est primordial d’en parler à votre médecin traitant avant n’importe quelle intervention chirurgicale. En effet, les risques de complications au cours de l’intervention seront plus élevés, surtout si vous subissez une anesthésie générale. En plus, il y a de fortes chances pour que votre apnée s’aggrave sérieusement, et dans ces conditions c’est vie qui sera menacée.

Symptômes de l’apnée du sommeil

Le plus souvent, les personnes souffrant d’apnée du sommeil n’en ont pas conscience. En effet, elles ne s’aperçoivent pas qu’elles font des pauses respiratoires pendant leur sommeil. Dans certains cas, lorsque la pause est trop longue, cela provoque un micro réveil qui nuit à la qualité du sommeil. Mais les symptômes les plus courants de ce mal sont :

  • Les troubles de la mémoire
  • Les ronflements importants
  • La fatigue extrême dès le réveil et durant toute la journée
  • La sensation d’étouffement pendant la nuit
  • Les maux de tête au réveil
  • L’irritabilité
  • Le sentiment dépressif
  • La somnolence et les endormissements incontrôlés qui se répètent souvent…

Comment améliorer l’apnée du sommeil: position de sommeil

Il existe plusieurs traitements médicaux pour traiter l’apnée du sommeil. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez avoir recours à d’autres solutions. En effet, contre ce type de problème, la thérapie positionnelle s’avère être assez efficace. En réalité, elle fonctionne surtout lorsqu’il s’agit d’apnée légère ou modérée. Cette thérapie consiste à vous faire dormir dans une position précise : sur le côté.

Il faut savoir que le fait de dormir sur le dos est un facteur qui favorise certains troubles du sommeil comme l’apnée ou les ronflements. Par conséquent, si vous apprenez à dormir à chaque fois sur le côté, cela vous permettra d’améliorer votre apnée du sommeil. Alors pour y arriver, vous pourrez utiliser des astuces telles que :

  • La balle de tennis cousu dans le dos de votre tee-shirt
  • Le sac à dos remplis d’oreiller à porter avant de dormir
  • L’alarme de position qui sonne chaque fois que vous vous allongez sur le dos…

Chacun de ces dispositifs a pour rôle de vous aider à intégrer dans vos habitudes, le fait de dormir sur le côté. Vous en trouverez également pour vous aider à combattre efficacement les ronflements. Alors pour soigner votre apnée du sommeil, n’hésitez pas à utiliser l’une ou l’autre de ces astuces, selon vos préférences.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici