Une blessure musculaire peut être bénigne ou sérieuse, même chronique. Il existe plusieurs sortes de blessures musculaires. La plupart se produisent lorsqu’on reprend le sport, qu’on ne s’échauffe pas correctement ou lorsqu’on est fatigué. Quelles sont les différentes sortes de blessures musculaires ? Combien de temps dure le rétablissement ?

Une blessure musculaire : c’est quoi ?

En médecine du sport, on définit la blessure musculaire comme un traumatisme. Elles sont classées en trois catégories :

  • Les contractures et élongations (degré 1) : ce sont des blessures bénignes, la contraction du muscle demeure normale.
  • La rupture fibrillaire partielle (degré 2) : la douleur est plus intense, le nombre de fibres blessées plus important. On constate une perte de force et l’apparition d’ecchymoses.
  • La rupture fibrillaire totale (degré 3) : la déchirure musculaire est grave et le muscle ne peut plus fonctionner. La douleur est intense et on observe un gonflement. Ce type de blessure musculaire guérit en deux ou trois mois.

Les causes des blessures musculaires sont nombreuses : échauffement insuffisant ou non adapté, fatigue musculaire, surentrainement, matériel inadéquat, déshydratation, alimentation inadaptée, pratique d’une activité sportive dans un lieu froid et humide. Le traitement d’une telle blessure repose sur le principe RICE (rest, ice, compression, elevation). Le patient doit éviter de solliciter le muscle blessé, appliquer de la glace, compresser la blessure avec un bandage et maintenir son membre en surélévation pour limiter l’inflammation.

Pour éviter l’apparition d’une blessure musculaire, il est conseillé d’augmenter la fréquence et l’intensité de l’entrainement de façon progressive, de veiller à ne pas avoir de carence alimentaire, de bien d’hydrater et de bien s’équiper. Vos chaussures de sport doivent être adaptées à l’activité que vous pratiquez. En outre, vous pouvez utiliser une orthèse comme celles qu’on trouve sur Sport Orthese, pour soutenir vos articulations, surtout si vous avez des blessures anciennes.

Une blessure musculaire : c'est quoi ?
Source : Alora Griffiths / Unsplash

Quelles sont les blessures musculaires fréquentes lors de la reprise du sport ?

Les quatre blessures musculaires les plus fréquentes lors de la reprise du sport sont l’entorse, la tendinite, l’élongation et la contusion.

  • L’entorse : vos ligaments sont parfois trop sollicités et c’est l’entorse. Elle se rétablit en quelques jours. Néanmoins, en cas de bleus ou de gonflement, il est préférable de se rendre chez le médecin, car ces symptômes sont le signe d’une inflammation.
  • La tendinite : il s’agit de l’inflammation des tendons. C’est généralement la répétition d’un mouvement ou d’un effort qui cause la tendinite. Le repos est obligatoire.
  • L’élongation : plus communément appelée déchirure musculaire, l’élongation provoque une forte douleur. Une telle blessure implique un repos strict durant une quinzaine de jours.
  • La contusion : induite par un choc et courante dans les sports de contact, la contusion se reconnait grâce à l’hématome qui apparait. Rarement grave, elle peut nécessite rune consultation médicale si elle ne disparait pas après quelques jours de repos.

Sachant qu’une blessure musculaire va freiner votre rythme sportif, vous allez forcément perdre au niveau du résultat et vous risquez de vous décourager. C’est pourquoi il convient de reprendre le sport de façon progressive.

Quelles sont les blessures musculaires fréquentes lors de la reprise du sport ?
Source : Anastase Maragos / unsplash

Quand reprendre le sport après une blessure musculaire ?

Une blessure musculaire est contraignante lorsqu’on pratique du sport plusieurs fois par semaine. En fonction de l’activité pratiquée, la blessure va vous éloigner de votre objectif. Pour éviter cela, il est tentant de reprendre le sport dès que possible. C’est une erreur qui peut vous faire perdre encore plus de temps. Effectivement, il faut laisser votre muscle se rétablir avant de le solliciter. Une reprise trop précoce pourrait retarder la guérison et vous devrez vous mettre au repos pendant une plus longue période.

Le médecin prend en compte plusieurs facteurs pour autoriser un patient à reprendre le sport après une blessure musculaire : le degré de la lésion, la cicatrisation, la récupération motrice et l’éventualité d’une récidive. Parfois, un examen complémentaire est nécessaire (échographie, IRM). Une blessure de degré 1 induit un repos de 2 semaines, une blessure de degré 2 nécessite 5 à 6 semaines de rétablissement et une blessure de degré 3 guérit en 2 à 3 mois. Des séances de kinésithérapie sont parfois très utiles et permettent de réduire le temps de convalescence, notamment chez les sportifs professionnels. 

Quoi qu’il en soit, la reprise de l’activité doit être validée par un médecin. Ce dernier vous conseillera probablement de porter une orthèse durant quelques semaines pour soulager votre articulation et éviter une récidive. 

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici