SantéComment améliorer sa mémoire grâce aux jeux ?

Comment améliorer sa mémoire grâce aux jeux ?

Non, vous ne rêvez pas, il est bien possible d’améliorer plusieurs points de sa santé grâce aux jeux. En effet, les jeux, et notamment les jeux vidéos, ont longtemps été perçus comme nocifs pour la santé de l’être humain, que ce soit d’un point de vue physique ou psychologique. Pourtant, de récentes études ont prouvé le contraire, et même si cela peut déplaire à première vue, les jeux vidéos sont, sous certaines conditions, plus positifs pour un humain que négatifs. Attention cependant, cela ne veut pas dire qu’il faut passer ses journées entières devant un écran.

Prévenir l’addiction aux jeux

En effet, il est tout de même important de faire une légère partie de prévention. S’il existe, spécifiquement pour les jeux vidéos, des restrictions d’âge, ce n’est pas pour rien. Certains jeux, s’ils sont consommés de manière abusive, peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes, et créer des phénomènes comme l’isolement ou l’addiction. Ainsi, il est important de bien faire la différence entre les jeux divertissants, et les jeux que l’on pourrait qualifier de cérébraux.

C’est notamment de cette dernière catégorie que nous allons parler aujourd’hui. Les jeux cérébraux sont ludiques, mais ils permettent également de travailler des parties cognitives essentielles du cerveau, comme la réflexion, la mise en place de la créativité, ou encore la mémoire. 

Prévenir l'addiction aux jeux
Source : shutterstock.com

Comment travailler sa mémoire grâce aux jeux ?

La mémoire est l’une des catégories du cerveau qui est la plus sensible à l’entraînement. En effet, il est possible de travailler sa mémoire. Pour cela, il s’agit d’un entraînement semblable à celui que l’on peut retrouver en musculation, à savoir un entraînement plutôt lent, mais très régulier. Nous allons tout d’abord voir pourquoi ces jeux cérébraux peuvent avoir un effet sur la mémoire.

Tout d’abord, les jeux cérébraux cognitifs (cela signifie qui implique de la connaissance), vont permettre autant d’assouplir le cerveau que de le stimuler. Cependant, ce que les personnes de manière générale ne savent pas, c’est que ce genre d’exercice cognitif permet en quelque sorte de rajeunir le cerveau. 

En plus de ça, les jeux cérébraux assurent également d’augmenter son sens de la réflexion et de la patience. Ces deux vertus sont très importantes dans le développement du cerveau de manière générale. Enfin, inutile de préciser que toutes ces vertus acquises augmentent de manière radicale l’intelligence d’une personne.

Quels jeux pour améliorer sa mémoire ?

Il est possible de jouer à des jeux plutôt classiques et connus pour améliorer sa réflexion et sa patience notamment. C’est le cas, par exemple, de PlayAmo casino en ligne Blackjack. Il est tout à fait possible d’exercer son cerveau, ainsi que sa mémoire en jouant à des jeux considérés comme des classiques ! En effet, le scrabble, ou encore les mots croisés peuvent être de véritables outils pour ce genre d’entrainement. Il est possible également de s’exercer grâce à des jeux de cartes comme le bridge ou le tarot.

Le meilleur jeu, qui plus est très accessible, pour effectuer tout ce travail au niveau cognitif du cerveau, est sans aucun doute les échecs. Après avoir vu beaucoup de jeux différents, il convient d’affirmer que le jeu d’échecs est le plus complet d’entre tous. Pourquoi ? Parce qu’en réalité, les échecs permettent aux joueurs de travailler toutes les parties du cerveau à travailler régulièrement. En effet, dans les échecs, on retrouve :

  • Un travail de mémoire, car il est nécessaire de bien mémoriser les coups de son adversaire pour arriver à la victoire.
  • Un travail de réflexion, car il faut établir une réelle stratégie pour pouvoir espérer l’emporter, et ce, de manière très régulière dans la partie.
  • Un travail d’adaptation et d’intelligence, car il faut sans cesse être capable de répondre aux coups de son adversaire.
Quels jeux pour améliorer sa mémoire ?
Source : shutterstock.com

À quelle fréquence y jouer ?

Attention cependant à ne pas trop jouer à des jeux de la sorte. Non pas qu’il ne faille pas beaucoup réfléchir, loin de là, mais comme en musculation, il est important de laisser son cerveau se reposer. Certes, le cerveau se repose essentiellement la nuit lorsque l’on dort, mais il ne faut pas tout le temps tenter de le développer. Il n’y a pas de réel danger à jouer aux échecs. Cependant, c’est le temps passé par jour à réfléchir et à travailler sa mémoire qui peut entraîner quelques “effets secondaires”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme