Après de nombreuses années passées à travailler et à être entouré de sa famille, il arrive le moment pour toute personne de prendre sa retraite. Ce passage de la vie active pour la retraite est une phase importante. Alors, il convient de bien l’intégrer pour mieux vivre le reste du temps à passer sur terre. Généralement, ce que redoutent la plupart des seniors est de se retrouver seuls. Dans la majorité des cas, ils envisagent de vivre mal la solitude.

Cependant, si la solitude n’est pas forcément un mal en soi, l’isolement est plutôt difficile à supporter. Pour les personnes âgées, vivre seul peut constituer un facteur de vulnérabilité susceptible d’entraîner des pathologies. Voici pour vous, quelques conseils pour mieux vivre votre retraite et bien vieillir.

Accepter la solitude et bien la vivre

Selon les résultats d’une étude effectuée en décembre 2016 par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie, un dixième des Français souffre de la solitude. Ce constat est d’autant plus remarquable au niveau des personnes âgées. En effet, étant donné qu’elles ne sont plus actives, elles sont plus sujettes à vivre seules. Or, pour un réel épanouissement, il est indispensable d’avoir des relations et d’interagir avec les autres. Cette interaction avec l’entourage permet de se sentir reconnu et favorise une bonne santé physique et psychique. Lorsque vous ne développez aucun lien avec les autres, vous devenez de plus en plus dépressif.

Par contre, avec les modes de vie sans cesse changeants, il devient plus difficile de développer des liens avec les autres. La solitude est en train de s’ériger en normes même si cela présente des inconvénients. Cette réalité pousse beaucoup de seniors à s’interroger sur comment vivre sa solitude. La solution dans le cas d’espèce est d’apprendre à répondre soi-même à ses propres besoins sans attendre rien des autres. C’est l’un des meilleurs moyens pour nourrir votre estime personnelle et devenir plus autonome.

En développant une parfaite estime de soi et une autonomie, vous vivrez mieux votre solitude. En pratique, il est important d’accepter votre condition. Cela vous aidera à vous réjouir du temps à passer en votre propre compagnie. Les moments où vous vous sentez seul sont les occasions privilégiées pour assimiler les expériences de votre vie, prendre du recul et tirer des leçons. C’est également le moment de prendre conscience de votre existence et de profiter pleinement de votre liberté. Les moments de solitude sont les meilleurs moments que vous avez pour prendre soin de vous-même. Profitez pour faire le point sur vos besoins actuels afin de les satisfaire.

Par ailleurs, même en vivant seul, vous pouvez vous faire plaisir en vous offrant des moments de détente ou de sortie. Le fait de ressentir l’énergie des autres représente un atout pour votre épanouissement. En étant éloigné de vos proches ou de votre famille, vous pouvez interagir avec des personnes de votre quotidien (le boulanger, l’épicier, etc.). Il ne s’agit pas de développer des relations poussées, mais de créer un équilibre dans votre envie de communication. En résumé, pour bien vieillir dans la solitude, vous devez positiver votre situation afin de mieux vivre au présent.

Faire le pas vers les autres

Que vous soyez définitivement en retrait de la vie active ne suppose pas que vous devez vous soustraire du réel. Vous ne devez pas vous isoler de la société. Si vous souhaitez garder toujours un lien avec votre entourage, vous devez continuer à aller vers les autres. Il existe de multiples façons de rester en contact avec la société.

Participez par exemple aux activités sportives, culturelles ou artistiques de votre commune. Ces types d’activités sont propices pour les seniors et les aident à moins sentir le poids de la solitude. De cette façon, vous maintenez une santé physique et psychique parfaite.

Dans la plupart des régions, il existe des associations de bénévoles adaptées pour les personnes âgées. C’est l’occasion pour vous de militer pour une cause qui vous a toujours tenu à cœur et pour laquelle vous manquiez de temps lorsque vous étiez encore active. Faites-vous plaisir ! Voyager en groupe de seniors ou seul est aussi un excellent moyen pour atténuer la sensation de solitude.

Offrir des services de conseils

Aller à la retraite ne fait pas de vous une personne inutile et incapable d’apporter un plus à la société. Grâce aux nouvelles technologies de la communication, vous pouvez développer une assistance-conseil dans votre domaine. En effet, il est tout à fait possible de créer une agence de consulting depuis votre salon.

Aménagez un espace attrayant dans votre salon et proposez votre expertise pour les petites structures qui sont dans le besoin. La plupart des petites entreprises désirent avoir une compétence dans un domaine de leur activité, mais elles n’ont pas les moyens de recruter un personnel interne. En étant à la retraite, vous pourrez proposer vos services à ces entreprises. Ainsi, de votre salon, vous leur apportez l’expertise dont elles ont besoin en contrepartie d’une rémunération.

Pour cela, il vous faudra vous former à l’utilisation des nouvelles technologies afin d’être opérationnel. L’avantage pour les seniors est de rester toujours actifs et se sentir moins seul même en étant à la retraite d’une part, et de se faire des ressources complémentaires tout en profitant du confort de son salon d’autre part.

Par ailleurs, vous pouvez opter pour une retraite progressive. En effet, vous n’êtes pas tenu d’aller à la retraite systématiquement. Vous avez la possibilité d’aménager votre passage de la vie active à la retraite en optant pour un système de travail à temps partiel. Cependant, vous percevez une partie de votre pension de retraite. Toutefois, cette possibilité d’aller à la retraite de façon progressive répond à des critères bien précis. En effet, selon la réforme du 20 janvier 2014, l’âge minimum pour prendre sa retraite progressive est fixé à 60 ans. Outre cet âge, il vous faudra justifier de 150 trimestres d’assurance vieillesse, tous régimes confondus. De même, la durée du temps partiel doit impérativement se situer entre 40 et 800 % du temps légal ou conventionnel du travail.

Shutterstock, Inc

Se constituer une bonne santé financière

Lorsqu’on parle de retraite, on fait recours inéluctablement à une ressource financière disponible. Étant toujours en vie, vous avez des besoins et des envies à satisfaire. C’est d’ailleurs ce qui vous permettra de bien vieillir sans dépendre de la manne financière de qui que ce soit. En dehors de la crainte de la solitude et de l’isolement, le risque de ne pas pouvoir satisfaire à toutes ses exigences est très mal vécu par les seniors.

Il est donc important de préparer financièrement la retraite en envisageant des solutions pour compléter ses ressources. Cela vous permettra de mener une vie décente sans trop d’écarts avec votre mode de vie habituel.

Lorsque vous prenez de l’âge, il est primordial d’envisager la retraite. Il s’agit d’une phase de la vie par laquelle tous les actifs passeront. Cependant, la vie des seniors est particulièrement marquée par la solitude et l’isolement. Il est donc primordial de l’appréhender et l’accepter. L’acceptation de la solitude vous permettra également d’en profiter pleinement. Pour bien vieillir, vous devez aussi préparer votre retraite afin de disposer des ressources nécessaires pour une vie heureuse.

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R46083

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici