SantéComment faire de la marche rapide ?

Comment faire de la marche rapide ?

Vous n’aimez pas courir, nager ou faire du vélo ? Votre médecin vous a dit de pratiquer une activité physique de façon régulière (c’est nécessaire pour rester en bonne santé) mais vous n’êtes pas très sportif ? Vous avez entendu parler de la marche rapide, qui permet de se maintenir en forme en pratiquant un sport doux ? On vous propose un petit question/réponse sur la marche sportive (l’autre nom de la marche rapide), pour répondre aux interrogations les plus courantes sur ce sport doux et bon pour la santé !

Quelle est la vitesse de la marche rapide ?

Commençons par une petite mise au point : la marche sportive, ce n’est pas seulement mettre un pied devant l’autre : toutes les personnes valides savent comment marcher, mais cela ne rend pas la marche rapide pour autant. Il faut notamment faire attention aux mouvements que l’on fait, à sa posture, ou encore à sa vitesse. Contrairement à certains amalgames, la marche sportive n’est pas synonyme de randonnée ou de marche nordique – qui est également de plus en plus à la mode, mais qui se pratique avec des bâtons spécifiques. La marche sportive, elle, séduit parce qu’elle demande pour tout matériel une tenue de sport adaptée (de bonnes chaussures avant tout), et qu’elle peut se pratiquer partout. Enfin, comme son nom l’indique, le rythme de la marche rapide est plus soutenu que la marche normale – on revient tout de suite sur la question de la vitesse. Si vous voulez en savoir plus sur cette activité sportive douce, on vous conseille de vous renseigner ici sur la marche rapide.

La vitesse de la marche rapide peut varier selon les marcheurs et les marcheuses : comme c’est un sport d’endurance, il ne sert à rien d’aller trop vite et de vous épuiser au bout de 15 minutes. Il faut cependant aller plus rapidement que quand vous marchez dans la rue, et la vitesse peut, à raison, vous sembler proche de celle d’une course. La vitesse qui vous convient est finalement celle qui suscite un léger essoufflement.

Un bon rythme de marche rapide se situe en général entre 6 km/h et 8 ou 9 km/h : pour savoir si vous allez bien à cette vitesse, on vous conseille de télécharger une application comme Strava ou Decathlon Coach. Cependant, rien d’obligatoire à aller à cette vitesse : vous pouvez marcher entre 4 et 6 km/h, ce qui revient à faire de la marche dynamique. C’est toujours bon pour votre corps (et pour le mental), mais ne vous attendez pas aux mêmes résultats qu’avec la véritable marche rapide – notamment en termes de perte de poids.

Quelle est la vitesse de la marche rapide ?

Quel est le meilleur moment de la journée pour faire de la marche ?

L’organisme humain est marqué par des rythmes biologiques (rythme alimentaire, cycle veille/sommeil, etc) dont l’étude se nomme la chronobiologie. Et c’est notamment parce que les hormones produites dans le corps ne le sont pas au hasard et n’importe quand qu’il existe des moments privilégiés pour faire du sport.

La marche rapide étant un sport plutôt doux, c’est une activité physique qui peut être faite en début de matinée, avant de commencer sa journée (de préférence pas à jeun, en ayant au moins bu un grand verre d’eau). La marche rapide étant aussi un sport d’endurance, elle peut être pratiquée en fin de matinée/sur l’heure du midi, avant le déjeuner : c’est un moment propice pour perdre du poids.

Le meilleur moment pour faire de la marche sportive, c’est donc plutôt le matin : mais en réalité, si vous ne pouvez pratiquer une activité sportive que l’après-midi ou en soirée, il faut marcher quand vous en avez le temps. Le moment optimal pour la marche est plutôt le matin, mais marchez régulièrement, quand vous en avez le temps et l’envie. Le plus important, c’est d’être régulier dans la pratique du sport !

Quel est le meilleur moment de la journée pour faire de la marche ?

Quels muscles travaillent avec la marche rapide ?

De la même manière que le footing ou la natation, la marche sportive est un sport complet qui fait travailler une très grande partie des muscles de votre corps. Évidemment, la marche rapide sollicite les muscles des jambes : quadriceps, ischio-jambiers, mollets, mais aussi les fessiers.

Bien pratiqué, ce sport muscle aussi la ceinture abdominale et les bras. Enfin, comme l’effort est important et le rythme soutenu, la marche rapide fait du bien à votre cœur et entraîne votre système respiratoire.

En résumé : la marche sportive est une activité physique simple à pratiquer, peu contraignante, adaptée à celles et ceux qui ne sont pas très sportifs, et elle permet de muscler tout le corps. Alors, à vos baskets !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme