Rassurez-vous, lorsque l’on parle de nettoyer son utérus pour tomber enceinte, il ne s’agit pas de partir à l’assaut de son utérus avec poire et recettes de lavement, très néfaste pour la flore vaginale d’ailleurs ! Non, nous allons parler aujourd’hui de cure de détoxification ! Parce que l’idéal pour accueillir l’embryon dans de bonnes conditions, c’est bien de lui préparer un nid sans toxines !

Faut-il absolument nettoyer son utérus pour tomber enceinte ?

Ce n’est pas une nécessité absolue, néanmoins nettoyer son utérus en le détoxifiant va favoriser les chances de concevoir un bébé. En sachant qu’un organisme sans toxines fonctionne mieux, il en va de même pour notre système reproducteur. Donc, pour mettre toutes les chances de votre côté, une petite cure détox vous fera que du bien avant de concevoir un enfant.

La détoxification élimine les toxines générées par l’environnement, l’alimentation ou des traitements médicamenteux, comme la pilule contraceptive, par exemple ! Vous allez ainsi chasser les métaux lourds et autres substances nocives de votre organisme et favoriser la fécondité.

L’idéal est de commencer à nettoyer votre utérus trois mois avant de vous lancer dans la conception de bébé. Vous pouvez faire la cure avec le futur papa, une bonne détox améliore aussi la qualité du sperme !

Faut-il absolument nettoyer son utérus pour tomber enceinte ?
Source : shutterstock.com

Comment nettoyer son utérus naturellement ?

Une cure détox pour préparer son utérus à recevoir bébé commence par un nettoyage du foie. Responsable de l’élimination d’un excès d’œstrogènes, il assure donc un bon équilibre hormonal, ce qui est essentiel pour garantir une bonne fertilité.

Les plantes dépuratives sont idéales pour nettoyer l’utérus naturellement, en voici quelques-unes :

  • L’ortie piquante : elle va réguler le taux d’hormones et l’ovulation grâce à son taux en chlorophylle et en minéraux élevé et ainsi augmente vos chances de concevoir. Vous pouvez la boire en tisane (jusqu’à 4 à 6 tasses par jour) : faites infuser 3 cuillères à soupe de feuilles séchées dans 50 cl d’eau.
  • L’hydraste du Canada : voici une plante aux nombreuses vertus ! Elle est antibiotique (cystite, cervicite — inflammation du col de l’utérus —, rhume, grippe, etc.), antifongique (parfaite en cas de vaginite ou de mycose), antiparasitaire, antispasmodique… L’hydraste du Canada est une plante puissante pour nettoyer et tonifier. Toutefois, elle est déconseillée pendant la grossesse, l’allaitement, et si vous souffrez de problèmes rénaux. N’en consommez pas au-delà des trois semaines de traitement, à raison de 500 mg à 1 gr par jour.
  • La feuille de framboisier : elle régule le flux menstruel, tonifie les tissus utérins, soulage les maux du système reproducteur (crampes, infertilité, fibrome…). À consommer en infusion 2 c à café de feuilles séchées dans 200 ml d’eau), 2 à 4 tasses par jour.
  • Le gattilier : il régule le système hormonal en équilibrant la production d’œstrogènes et de progestérone et soulage les symptômes du syndrome prémenstruel. Prendre 1 à 4 mg d’extrait de gattilier par jour.
Comment nettoyer son utérus naturellement ?
Source : shutterstock.com

Attention à ne pas irriter la flore vaginale

Votre flore vaginale est très importante pour le bon fonctionnement du système reproducteur et il ne faut surtout pas nettoyer votre vagin au risque de la détruire. La flore vaginale (microbiote vaginal) contient de bonnes bactéries protectrices et un déséquilibre peut entraîner des mycoses ou encore des vaginoses. Votre vagin est autonettoyant, et ce grâce aux pertes blanches (glaire cervicale) qui vont éliminer les débris, mais surtout les mauvaises bactéries, les virus ou les champignons pathogènes.

Quant à l’utérus, ce sont les règles qui se chargent de le nettoyer en profondeur ! Lorsque la fécondation n’a pas lieu, la muqueuse utérine (endomètre) qui s’était épaissie en prévision d’une fécondation s’élimine avec les règles. La cavité utérine est ainsi propre pour un nouveau cycle !

Pour finir : vous l’aurez compris, pour être enceinte, rien de mieux qu’une bonne détox pour réguler votre cycle hormonal. Alors, prête à concevoir un bébé ?

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici