SeniorsComment opter pour le meilleur logement pour un proche âgé ?

Comment opter pour le meilleur logement pour un proche âgé ?

La plupart des personnes âgées de plus de 60 ans souhaitent vieillir dans le logement qu’elles occupent actuellement. Cependant, les risques d’accidents domestiques peuvent augmenter avec l’âge. Il est donc préférable, pour éviter cela, d’opter pour une solution de logement pour une personne âgée. Quelles sont les solutions d’hébergement pour les personnes âgées ?

Résidence pour seniors : pour qui ?

Une résidence senior est un établissement destiné à accueillir des personnes âgées autonomes qui désirent conserver leur indépendance. La plupart des seniors décident de s’installer dans une telle résidence pour rompre avec l’isolement ou pour anticiper une perte d’autonomie. Les résidences pour seniors sont souvent gérées par des structures privées, associatives ou commerciales. Pour faciliter toutes vos démarches de recherche de résidences seniors, faites-vous accompagner par des professionnels. Ces solutions de logement pour les seniors sont accessibles aux retraités à partir de 60 ans. Ces derniers peuvent ainsi y vivre dans un maximum de confort.

Une résidence senior se compose d’appartements, du studio au quatre pièces, et parfois de maisons individuelles. Les personnes âgées peuvent y résider seules ou en couple. Ils profitent donc d’une entière indépendance dans des logements sécurisés et confortables dont ils peuvent être locataires ou propriétaires. La résidence possède aussi des espaces communs (restaurants, salon de coiffure, bibliothèque…) dont les seniors peuvent disposer en fonction de leur envie. Pour faciliter la vie quotidienne de ses occupants, la résidence senior met à leur disposition des services pratiques comme le ménage, l’aide à domicile ou la blanchisserie. Un personnel est ainsi présent en permanence pour assurer la réalisation de ces services. Elles présentent plusieurs autres avantages.

Une résidence au cœur de la ville

Les résidences seniors sont souvent situées en plein cœur des villes. Cela favorise une grande proximité avec les commerces, les services de soin et de bien-être. Cela permet aussi aux seniors de continuer d’avoir des loisirs et de multiplier les activités sportives et culturelles. Les seniors peuvent aussi continuer à faire leurs courses et pratiquer leurs activités comme s’ils vivaient toujours chez eux.

Une résidence adaptée

Les résidences seniors possèdent de nombreux rangements et placards pratiques ainsi que des volets roulants électriques. Elles sont également équipées de salles de bains ergonomiques (avec des douches de plain-pied par exemple). Ces types de résidences mettent à disposition des logements fonctionnels adaptés à la vie des personnes âgées. Les résidences pour seniors, depuis 2010, doivent respecter les normes en vigueur concernant l’accessibilité des Personnes à Mobilité réduite (PMR).

Le tarif pour intégrer une résidence senior varie en fonction de plusieurs critères :

  • la situation géographique de l’établissement,
  • le niveau de services proposé,
  • le prix du marché immobilier,
  • la superficie du logement.

Pour un studio (T1), le loyer oscille entre 600 et 1200 €. Le loyer d’un T2 varie entre 800 et 1500 € en moyenne. Quant au loyer d’un T3, il est de 1800 € à 2400 € environ.

résidence  personne âgée

L’EHPAD, pour les cas de santé les plus graves

L’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) est une structure destinée à accueillir des personnes âgées dépendantes, seules ou en couple. Généralement, un EHPAD accueille entre 50 et 120 résidents. Il existe cependant de plus petites structures. Un EHPAD a pour particularités de proposer des soins médicaux, paramédicaux ainsi que des aides adaptées aux personnes âgées. Pour cela, l’équipe d’un EHPAD est souvent composée de médecins, d’aides-soignants, d’infirmiers, d’aides médico-psychologiques ou d’accompagnants éducatifs et sociaux. Les modalités d’organisation des soins et la prise en charge de la vie des occupants sont définies par chaque établissement. Certains établissements sont donc spécialisés dans l’accueil de personnes âgées atteintes de la maladie de Parkinson, d’Alzheimer ainsi que d’autres maladies dégénératives.

Lorsqu’une personne âgée est admise dans cet établissement, l’administration se charge de mettre en place un projet d’accompagnement personnalisé avec elle ou sa famille. Ainsi, l’EHPAD met à sa disposition une chambre équipée d’une salle de bains, d’un accès au téléphone et à la télévision. L’établissement assure aussi le nettoyage de la chambre et propose un service de restauration à la hauteur de trois repas au quotidien. Une structure d’EHPAD organise également des activités pour les personnes âgées dépendantes.

Quand avoir recours à la maison de retraite ?

Les maisons de retraite sont des appartements privés construits exclusivement pour les retraités. L’objectif de ces maisons est de donner aux personnes âgées une chance de vivre normalement sans risque, tout en leur offrant des services de soutien adaptés.

Une personne âgée, quand elle commence à perdre son autonomie, éprouve souvent des difficultés à s’assumer. Il faut avoir recours à une maison de retraite dès l’apparition de ces symptômes de dépendance. Cela permet de prévenir à temps les risques de chutes ou de dommages physiques. Intégrer une maison de retraite présente plusieurs avantages. D’abord, lorsque les membres de la famille ne sont pas disponibles pour s’occuper de la personne âgée, cette maison représente une bonne alternative. De plus, dans une maison de retraités, les soins sont adaptés aux pathologies présentées par le patient. Les maisons de retraite proposent aussi des activités variées qui peuvent aider le patient à améliorer son quotidien et retrouver son autonomie.

En quoi consiste l’hébergement familial pour seniors ?

L’hébergement familial est également appelé famille d’accueil. C’est un mode d’hébergement qui permet à une personne âgée de vivre au domicile d’un accueillant familial. Ainsi, un senior a à sa disposition un logement adapté à ses besoins. Il bénéficie par ailleurs d’un accompagnement personnalisé assuré par l’accueillant. La famille d’accueil garantit la sécurité ainsi que le confort physique et moral de son résident. L’hébergement familial est un système d’entraide qui met l’humain au cœur du processus de vieillissement. Les frais de prise en charge qui comprennent la nourriture, les soins et toute autre dépense liée aux conditions de santé sont réglés par la famille de la personne à placer.

Les familles d’accueil pour seniors se trouvent dans de nombreuses régions. Pour faciliter le quotidien du résident, la plupart de ces familles vivent en maison de plain-pied. L’hébergement familial coûte en moyenne 1 078 € par mois. Les frais de diagnostic complet, de rédaction du contrat d’accueil et de mise en relation avec une famille coûtent 149 €.

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme