SantéComment traiter rapidement une diarrhée ?

Comment traiter rapidement une diarrhée ?

Une diarrhée peut survenir lorsqu’on fait une intolérance à un aliment, à un médicament ou encore durant un moment de grande nervosité. On parle de diarrhée en présence d’une augmentation de la fréquence des selles liquides ou molles en 24 heures. Il arrive qu’elle aide à éliminer certains virus, bactéries ou parasites qui se sont introduits dans l’intestin au moment d’une infection ou d’une intoxication alimentaire. En suivant correctement un traitement conseillé par un médecin ou un pharmacien, et quelques conseils pratiques, la diarrhée s’arrête en quelques jours.

Optez pour un traitement antidiarrhéique

La diarrhée peut se manifester de manière mineure ou plus aiguë. Elle peut durer quelques jours, mais aussi parfois devenir chronique et persister pendant plusieurs semaines. Il importe de traiter au plus vite la diarrhée, au risque de subir des complications telles que la déshydratation et la perte de sels minéraux. Toutefois, avant de commencer un traitement médicamenteux, il est impératif d’obtenir un avis médical afin de respecter les posologies correctes. En cas de diarrhée, votre médecin prescrira par exemple du Racécadotril contre les diarrhées aiguës chez l’adulte ou les enfants de plus de 15 ans.

Une boîte de cet antidiarrhéique contient dix gélules à prendre par voie orale. Attention, vous devez suivre exactement les recommandations mentionnées par votre pharmacien ou votre docteur. Chaque gélule comporte du racécadotril et d’autres composants allergènes pour certaines personnes. En cas d’intolérance ou d’allergie à l’un de ces composants, évitez de prendre ce médicament.

Une fois que vos selles ont repris une texture normale, vous pouvez arrêter le traitement. Néanmoins, si vous ressentez d’autres effets indésirables durant votre traitement, il est toujours prudent d’aviser immédiatement votre médecin traitant.

diarrhée, conseils et traitement

Des traitements symptomatiques de la diarrhée

Certains médicaments permettent également de traiter la diarrhée aiguë chez l’adulte en association avec la réhydratation. Certains contiennent du diosmectite, du glucose monohydraté, de la saccharine sodique et pour améliorer le goût. Parfois, pour en améliorer le goût, on trouve des saveurs de type orange-vanille. Il existe également des traitements sous forme de pansements digestifs.

Les deux se présentent sous la forme d’une poudre soluble contenue dans un sachet. Pour l’administration, il suffit de dissoudre la poudre dans un demi-verre d’eau et de boire la solution. Un aliment semi-liquide, une compote ou une purée conviennent également pour délayer ces médicaments.

Associez ce traitement à un soluté de réhydratation oral (SRO) ou à des boissons abondantes, en particulier chez l’enfant et chez les personnes âgées.

Quel régime alimentaire suivre en cas de diarrhée ?

En cas de diarrhée, se nourrir est primordial afin de reprendre rapidement des forces. Prenez des aliments en petite quantité de manière à éviter d’avoir le ventre vide. Il existe des aliments qui contribuent à votre guérison et d’autres qui risquent d’aggraver votre état.

En premier lieu, vous ne devrez pas manger d’aliments crus, au risque de favoriser les transits et les infections bactériennes. Nourrissez-vous de légumes cuits en purée tels que la carotte, l’aubergine, la courgette et la courge. Oubliez la pomme de terre, le poireau, l’ail, les pâtes et le riz complet. En ce qui concerne les fruits, mangez-les en compote ou en papillote. La pomme, la poire et la banane cuites feront de bons desserts pour une personne qui a la diarrhée. Par contre, la figue, l’abricot, le raisin, les fruits séchés, les fruits rouges et les fruits à coque sont riches en fibres, donc déconseillés.

On opte aussi pour les viandes maigres ou blanches et les poissons maigres. Durant l’épisode de la diarrhée, on oublie le lait et le fromage, sauf ceux à pâte dure.

N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau. Cela compensera les pertes en sels minéraux. Deux litres de boisson par jour sauront pallier les risques de déshydratation. Vous pouvez boire de l’eau minérale, du bouillon de légumes ou de poulet et des tisanes à base de thym, de menthe ou de sauge. Contrairement aux idées reçues, le Coca-Cola est à bannir.

Gardez ce régime alimentaire encore quelques jours après votre guérison, avant d’introduire progressivement les autres aliments.

Que faire pour prévenir une diarrhée ?

Une bonne hygiène est la clé principale pour éviter la diarrhée. Pour ce faire, lavez-vous régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un gel hydroalcoolique. Veillez à la propreté des aliments que vous consommez et surtout, vérifiez qu’ils ne sont pas avariés ou qu’ils n’ont pas été mal conservés. Buvez de l’eau en bouteille ou de l’eau purifiée et si vous partez en voyage, renseignez-vous sur les vaccins contre la diarrhée. La tourista est la hantise des voyageurs, il importe donc de redoubler de vigilance lorsque vous irez à destination d’une région où la propreté laisse à désirer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme