La fibromyalgie est un syndrome douloureux dont souffrent de plus en plus de personnes. Face à l’incapacité de la médecine traditionnelle à soulager les douleurs de cette maladie, de nombreux malades se tournent vers les thérapies naturelles. Parmi celles-ci, le cannabis semble particulièrement prometteur. Zoom.

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

La fibromyalgie est un trouble défini par des douleurs musculaires et articulaires chroniques. En général, cette maladie est accompagnée de symptômes comme la fatigue, les troubles du sommeil ou encore les problèmes de mémoire. À l’heure actuelle, la science ne comprend pas bien l’origine de la fibromyalgie. Toutefois, les chercheurs pensent que la fibromyalgie amplifie les sensations douloureuses au départ d’une amplification cérébral. Toujours est-il, que les symptômes de la fibromyalgie surviennent souvent après un traumatisme physique ou psychique. Le stress semble aggraver les différents symptômes significatifs de la maladie. D’une manière générale, les femmes sont plus susceptibles de développer de la fibromyalgie que les hommes. Cependant, l’anxiété et la dépression semblent être des facteurs récurrents chez les personnes atteintes de fibromyalgie. De plus, les spécialistes constatent souvent aussi la présence du syndrome du côlon irritable, de maux de tête ainsi que de troubles de l’humeur. Aujourd’hui, il n’existe pas de traitement spécifique pour la fibromyalgie. En général, les patients se voient proposer des anxiolytiques, des antalgiques et parfois même des antidépresseurs.

Comment le cannabis peut-il traiter la fibromyalgie ?

Il va sans dire que le cannabidiol n’est absolument pas un moyen de guérir la fibromyalgie. Cependant, son mode de fonctionnement associé à ses vertus anti-inflammatoires et antalgiques semble soulager les troubles liés à la fibromyalgie.

En 2019, une étude a été publiée sur le traitement de la fibromyalgie avec du cannabidiol. Les chercheurs voulaient déterminer si le cannabis avait une action positive sur les douleurs associées à la fibromyalgie et s’il présentait des effets secondaires notables. À la fin de l’étude, les chercheurs ont pu déterminer que le ressenti douloureux des patients avait diminué de moitié. Par ailleurs, plus du trois quarts des patients avaient quant à eux signalé une amélioration de leur état sans aucun effet secondaire grave, comme c’est parfois le cas avec les médicaments allopathiques. Ces résultats sont encourageants et plaident en faveur de l’utilisation du cannabidiol pour traiter les troubles liés à la fibromyalgie.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici