SantéLe massage prénatal : quels sont les bienfaits ?

Le massage prénatal : quels sont les bienfaits ?

La grossesse a beau être une étape naturelle pour l’être humain, elle n’en reste pas moins une expérience pleine de chamboulements, aussi bien physiques que psychiques.

Pour vivre au mieux l’expérience de la grossesse et limiter au maximum les douleurs et maux qui lui sont liés, plusieurs solutions existent. Parmi elles, on retrouve le massage prénatal.

S’il est déconseillé avant le 4e mois de grossesse, le massage prénatal, lorsqu’il est pratiqué par un expert, permet de réduire considérablement les troubles et douleurs liés à la grossesse, pour se reconnecter avec soi et son bébé.

Soulager les douleurs dorsales et articulaires

Soulager les douleurs dorsales et articulaires

Lors d’une grossesse, le corps subit de nombreuses modifications. Si les premiers mois ne sont pas porteurs de grands changements, à partir du 2e trimestre, la tendance change.

Ainsi, le ventre prend de plus en plus de volume, et les muscles subissent de nombreuses tensions. Les lombaires sont les premiers à souffrir. La tension sur les muscles de l’abdomen et la ceinture abdominale est telle que de nombreuses femmes se plaignent de douleurs au dos.

De plus, le centre de gravité de la femme enceinte est modifié en même temps que sa posture. Cette modification associée à la prise de poids accentue les maux de dos.

Outre le dos, ce sont les articulations des genoux et des chevilles qui souffrent le plus. Contraint de porter le poids du corps et amortir les chocs, ces zones sont celles qui subissent le plus de tensions.

Le massage prénatal permet de soulager ces douleurs en massant les muscles endoloris. L’action mécanique détend les muscles et aide à la relaxation. Le massage favorise également la libération d’endorphines, une hormone aux actions antalgiques qui permet de bloquer les récepteurs de la douleur.

Ce type de massage est aujourd’hui assez répandu. Il est possible de trouver des centres et massothérapeutes proposant des massages prénataux partout, que ce soit un centre de massage à Paris ou pour un massage Quimper, le choix ne manque pas !

Régulation hormonale

Régulation hormonale

La grossesse est la période de tous les chamboulements pour une femme, et principalement les chamboulements hormonaux. Entre les crises de larmes ou de joie et la sensation d’être à fleur de peau, les femmes enceintes ressentent souvent des troubles au niveau hormonal. Ce n’est pas étonnant puisque la grossesse déclenche la libération de quantité d’hormones telle la progestérone et a tendance à réduire la production d’autres.

Les hormones du stress

Le stress touche de nombreuses mamans. Sauf que la sécrétion de cortisol et norépinéphrine, suite au stress, peut mettre à risque non seulement la future maman, mais également son bébé. En effet, le stress est un facteur de complication important puisqu’il a tendance à augmenter la pression artérielle et à accélérer le métabolisme du corps.

Le massage prénatal permet de réduire la production d’hormones du stress comme l’adrénaline et donc de diminuer le niveau de stress global dans l’organisme. Ainsi, la maman est plus détendue et peut profiter pleinement de sa grossesse.

Les hormones du bonheur

Le massage relaxe, c’est bien connu. La raison est la production de dopamine et de sérotonine, les hormones du bonheur. Celles-ci sont sécrétées suite au massage prénatal.

L’ocytocine, primordiale au bon développement du fœtus, sera également sécrétée. Elle permet au fœtus d’être en osmose avec sa mère, tous deux profitant d’un sentiment de bonheur, de détente et de bien-être.

Amélioration du sommeil

Amélioration du sommeil

Le sommeil est aussi important pour la mère que pour l’enfant. En effet, celui-ci permet la récupération du corps, et permet à la maman, mais également au bébé d’être en pleine forme.

Cependant, il est fréquent qu’avec la grossesse se déclenchent des troubles du sommeil. Ceux-ci peuvent avoir de nombreux facteurs, mais c’est le plus souvent les douleurs et les inconforts qui en sont les principaux responsables. Le massage, en réduisant les douleurs à la fois dorsales et articulaires, procure un apaisement certain à la mère. Et chose importante à noter : ce sentiment de relaxation et cette sérénité durent au moins 6h après le massage.

De même, le massage permet de stimuler le système parasympathique du corps. Celui-ci a pour rôle de ralentir les fonctions de l’organisme comme les battements du cœur, la digestion et la respiration. C’est lui qui permet de mener le corps à l’endormissement et de lui assurer un sommeil profond et réparateur.

Si le massage prénatal est idéal pour accompagner et soulager les femmes enceintes, il est cependant important de prendre certaines précautions. L’avis d’un médecin est généralement demandé, principalement pour une question de santé et de sécurité du bébé.

Les femmes vivant une grossesse sans souci ne connaissent généralement pas de contre-indications aux massages prénataux.

Pour celles qui connaissent une grossesse à risque, ont de l’hypertension ou des risques de formation de caillots sanguins, le massage prénatal est souvent déconseillé.

Enfin, il faut toujours se diriger vers un massothérapeute certifié, spécialiste en massage prénatal.

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme