Vous êtes déjà sûrement habituée aux pertes blanches qui viennent parfois salir vos sous-vêtements. Ces glaires cervicales sont fréquentes en cours de cycle et tout à fait normales. Mais que signifient les pertes marron ? Sont-elles le signe de nidation et donc d’une future grossesse ?

Quelles sont les causes des pertes marron ?

En fait, les pertes marron ou brunes sont ni plus ni moins que des pertes vaginales mêlées à du vieux sang provenant du vagin, de l’utérus ou de l’endomètre. Ce sang vieilli s’est oxydé, ce qui explique sa couleur puis s’est mélangé à la glaire cervicale pour finir par s’évacuer.

Les causes des pertes marron sont variées et ne sont pas uniquement le signe de nidation !

La pilule

Si vous êtes sous contraception, un oubli ou un décalage de la prise de votre pilule peut entraîner de petits saignements brunâtres.

Votre pilule est peut-être également mal équilibrée (trop ou pas assez dosée en hormones).

Vos règles

Il n’est pas rare que les menstrues commencent et se finissent par des pertes marron, ce qui est tout à fait normal.

L’ovulation

Des pertes marron clair ou rosées peuvent se produire lors de l’ovulation. En début de cycle, stimulé par vos ovaires, le taux d’œstrogène augmente. L’hormone va ainsi permettre le développement de la paroi utérine. Elle est rejointe après l’ovulation par la progestérone qui va l’aider à la consolider. Si le niveau d’œstrogene augmente, mais pas celui de la progestérone, la paroi utérine n’étant pas épaissie, cela peut entraîner de légers saignements.

La nidation

L’ovule lorsqu’elle est fécondée s’installe dans la muqueuse utérine pour se développer. Les pertes marron sont l’un des symptômes de nidation que ressentent parfois les femmes. Les pertes de sang, appelées aussi spotting de nidation, sont généralement dues aux vaisseaux sanguins abîmés par l’œuf lorsqu’il fait son nid.

La grossesse

Là encore, les pertes marron sont courantes en début de grossesse et correspondent à l’élimination du sang ancien. Néanmoins, en cas de doute n’hésitez pas à consulter un médecin ou votre gynécologue.

La préménopause

Ces saignements brunâtres peuvent être le signe précoce de la ménopause, notamment s’ils s’accompagnent de bouffées de chaleur et d’insomnie.

Asymptomatiques, ces pertes marron ne doivent pas vous inquiéter. Toutefois, si elles s’accompagnent de mauvaises odeurs, de douleurs, de brûlure ou de démangeaison, elles peuvent cacher un problème gynécologique plus grave comme une infection vaginale (vaginose ou mycose), d’un fibrome utérin ou d’un polype.

Quelles sont les causes des pertes marron ?
Source : shutterstock.com

Les pertes marron annoncent-elles une grossesse ?

Comme vous avez pu le constater, autant les pertes marron ne peuvent pas être interprétées uniquement comme un signe de nidation, elles n’annoncent donc pas systématiquement une grossesse.

Le meilleur moyen pour savoir si vous êtes enceinte est de faire un test de grossesse ou une prise de sang. Celui-ci va détecter la présence de l’hormone HCG, la fameuse hormone de grossesse qui est sécrétée 8 jours environ après la fécondation, soit au moment de la nidation. Seul le taux de béta-HCG pourra vous annoncer une grossesse !

Pour conclure : on ne peut effectivement pas dire que les pertes marron sont un signe de nidation, puisqu’elles peuvent dues aussi à d’autres causes. Toutefois, rassurez-vous, quelle que soit la cause, ces pertes brunes sont normales tant qu’elles sont asymptomatiques !

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici