Assurances et mutuellesLa prévoyance santé : c'est quoi ?

La prévoyance santé : c’est quoi ?

Accidents domestiques, arrêts de travail, décès… Les accidents de la vie privée touchent chaque année plus de 11 millions de personnes et sont même la 3ᵉ cause de mortalité en France. Imprévisibles, les aléas de la vie peuvent vous coûter cher financièrement : frais médicaux, consultations, obsèques. Avantages, inconvénients et fonctionnement : la prévoyance santé vous protège de ces risques au quotidien et vous soutient lors de périodes difficiles.

C’est quoi la prévoyance santé ?

La prévoyance santé avec pour ancre exacte « prévoyance santé> est une assurance protégeant le souscripteur contre ce qu’on appelle “aléas de la vie”, soit d’après la loi Evin (1989) : “les risques de décès” ainsi que ceux “portant atteinte à l’intégrité physique de la personne ou liés à la maternité, les risques d’incapacité de travail ou d’invalidité ou le risque de chômage”. Les remboursements de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle pouvant être insuffisants au maintien de votre niveau de vie, notamment en cas de baisse ou perte de revenus, la prévoyance santé intervient en supplément de ces régimes obligatoires. Elle compense votre manque financier et vous assure le remboursement (total ou partiel) de vos frais de santé au quotidien, selon le cas de figure rencontré :

  • incapacité temporaire de travail ;
  • invalidité ;
  • dépendance ;
  • décès.

De la maison à l’école ou au travail, la prévoyance santé protège enfants et adultes en cas de frais médicaux importants, par exemple : hospitalisation, traitement, consultations régulières ou dépassements d’honoraires.

C'est quoi la prévoyance santé ?
Source : shutterstock.com

Quels sont ses avantages ?

En renfort de l’Assurance Maladie et de la complémentaire santé, la prévoyance permet de financer des frais de santé pouvant être difficiles à supporter en cas d’arrêt de travail, de dépendance ou de décès. Pour couvrir votre perte de revenus ou soulager financièrement les proches d’un défunt, la prévoyance santé propose 4 types d’assurances :

  • scolaire : pour protéger les enfants dans leurs activités scolaires, péri et extrascolaires ;
  • dépendance : pour assumer les frais de maintien à domicile ou de prise en charge en établissement spécialisé, en cas de perte d’autonomie  ;
  • prévoyance décès : pour soutenir financièrement les enfants (études) ou le conjoint(e) du défunt (loyer) ;
  • obsèques : pour financer et organiser les obsèques du défunt.

Et ses inconvénients ?

Certains inconvénients de la prévoyance santé sont à prendre en compte :

  • cas non éligibles aux contrats de prévoyance : suicides, chirurgie esthétique, cures (thermales, de repos ou de désintoxication) et activités professionnelles ou sportives dangereuses ;
  • durée du contrat de prévoyance : les assurances décès et obsèques peuvent être souscrites à vie ou à durée déterminée. Si l’assuré décède après l’échéance de ce contrat, ses avantages et cotisations sont perdus ;
  • âge requis : les contrats de prévoyance sont accordés aux personnes ayant entre 18 et 70 ans. Au delà, questionnaire et examen médicaux sont requis ;
  • mensualités : des cotisations mensuelles sont versées par l’assuré pour financer son contrat de prévoyance.

Comment fonctionne la prévoyance santé ?

En cas de pertes de revenus au sein du foyer, causées par une impossibilité de travailler (incapacité ou invalidité) ou un décès, menaçant leur qualité de vie, l’assuré ou ses proches peuvent percevoir :

  • des indemnités journalières avec une assurance prévoyance individuelle : versées pour une durée de 3 mois maximum suite à une incapacité de travail (arrêt temporaire ou définitif) ;
  • une rente ou une pension d’invalidité, également avec une assurance prévoyance individuelle : peut être versée jusqu’à la retraite ;
  • un capital destiné à financer des obsèques ;
  • une rente éducative, pour les enfants de l’assuré défunt, ou une rente viagère pour son conjoint(e), en cas de décès.
Comment fonctionne la prévoyance santé ?
Source : shutterstock.com

La prévoyance santé intervient dans des circonstances spécifiques :

  • accidents domestiques (chute, brûlure, blessure, etc.) ;
  • accidents médicaux (mauvais diagnostic, erreur de traitement, etc.) ;
  • accidents de la route ;
  • accidents causés par des catastrophes naturelles ;
  • agressions et attentats.

Sachez que la prévoyance santé étend également sa couverture à l’immobilier : l’assurance emprunteur assure le remboursement de votre prêt immobilier dans l’hypothèse où vous ne pourriez plus l’assumer.

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme