L’hygiène bucco-dentaire est un des meilleurs indicateurs de la bonne santé. Il arrive cependant que les dents jaunissent ou qu’elles aient des taches indélébiles. Il existe différentes causes à cet inesthétisme de la dentition. Voyons ensemble ce qui peut provoquer le jaunissement ou l’apparition de taches sur les dents.

Les aliments

Certains aliments ont la fâcheuse habitude de colorer les dents. Le café, le thé ou encore le vin rouge possèdent des substances colorantes qui se fixent sur la dent. Les taches qui en résultent ne sont donc pas liées à une détérioration de la dent, mais à une coloration externe. Une bonne hygiène bucco-dentaire parvient généralement à limiter ce genre de désagrément.

À côté des aliments qui colorent les dents, il y a également ceux qui détériorent l’émail. Les agrumes font notamment partie de ces aliments acides qui rongent peu à peu l’émail dentaire. Les dents ont alors une apparence un peu plus jaunâtre, de la couleur de la dentine. Il s’agit de la couche qui se trouve en dessous de l’émail.

La mauvaise hygiène de vie

Certaines habitudes de vie sont également délétères à la santé bucco-dentaire. Elles provoquent le jaunissement des dents, l’apparition de taches et, dans les cas les plus graves, le déchaussement des dents. Un brossage régulier, avec une brosse en bon état et un dentifrice de qualité, est évidemment un prérequis essentiel à une belle dentition. Mais, certaines habitudes comme le tabagisme sont également délétères pour l’apparence des dents. En effet, les substances contenues dans le tabac, qu’il s’agisse de cigarettes, de cigares ou de pipes, jaunissent l’émail des dents. Si une bonne hygiène bucco-dentaire peut ralentir ce processus de coloration, l’intervention d’un professionnel est bien souvent nécessaire pour blanchir les dents.

Les médicaments

Certains médicaments ont la fâcheuse tendance à provoquer le jaunissement des dents. La prise régulière de tétracycline durant l’enfance est notamment une des causes du changement de coloration de la dentition. Chez l’adulte, l’amoxicilline, un antibiotique courant de la famille des pénicillines, peut également provoquer une coloration étrange des dents. En général, cette coloration est jaunâtre. Malheureusement, cette dyschromie peut persister après l’arrêt du traitement antibiotique. Dans ce cas, il est nécessaire de faire appel à une prise en charge spécialisée chez un dentiste, car le brossage classique est inefficace.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici