SantéQuels sont les différents types d'échographe ?

Quels sont les différents types d’échographe ?

Quel que soit le type d’échographie que vous devez passer, celle-ci est toujours réalisée avec un échographe. Cependant, les praticiens utilisent différents appareils, en fonction de leur pratique médicale et de la technologie recherchée. Voici un tour d’horizon de tous les types d’échographes !

Qu’est-ce qu’un échographe ?

L’échographe est un appareil d’imagerie médicale qui permet de scanner une partie du corps pour détecter des problèmes éventuels et prendre des mesures précises. Mais contrairement aux scanners, il n’utilise pas de rayons X, mais des ultrasons. Le radiologue ou le médecin radiologue pose un gel spécifique sur une sonde et les ultrasons permettent alors de prendre des clichés de la zone corporelle à examiner grâce à cet appareil gyneco. Le patient et l’échographiste peuvent alors voir les images prises en 3 D ou en 4 D s’afficher simultanément sur un moniteur.

L’échographe peut être associé à un écho Doppler qui lui permet de visualiser le système vasculaire et détecter d’éventuelles thromboses, une maladie du cœur, un dysfonctionnement de la thyroïde…

Dans quel cas est-il utilisé ?

L’échographe est utilisé pour réaliser de nombreuses échographies, parmi lesquelles :

  • L’échographie obstétricale : ici l’appareil est utilisé pour le suivi de grossesse. L’échographe permet ainsi de détecter très tôt d’éventuelles malformations, de dépister la trisomie 21, mais aussi de déterminer le sexe de l’enfant et le nombre de fœtus.
  • L’échographie pelvienne : l’appareil photographie le bassin pour observer les ovaires, l’utérus et la vessie chez la femme et la vessie et la prostate chez l’homme. L’examen se pratique la vessie pleine et s’il est couplé à un Doppler, il permet de visualiser également les artères et les veines iliaques.
  • L’échographie prostatique : comme son nom l’indique, cette échographie est dédiée à la prostate pour diagnostiquer un éventuel cancer ou toutes autres anomalies. La sonde, équipée d’une petite caméra, est introduite directement dans le rectum.
  • L’échographie rénale : elle sert à relever la présence d’une tumeur dans les reins et les voies urinaires.
  • L’échographie thyroïdienne : pour analyser la thyroïde et diagnostiquer d’éventuels kystes ou nodules thyroïdiens.
  • L’échographie abdominale : cet examen radiographique qui se pratique à jeun consiste à identifier des tumeurs, des inflammations, des calculs ou des kystes au niveau du foie, de la rate, de la vésicule biliaire, des reins et du pancréas.
  • L’échographie mammaire : elle vient en complément d’une mammographie pour éviter de passer à côté d’éventuelles tumeurs cancéreuses.
  • L’échographie cardiaque : ici l’appareil diagnostique l’état du cœur à la recherche d’insuffisances cardiaques ou d’une malformation cardiaque.
Dans quel cas est-il utilisé ?
Source : shutterstock.com

Les différents types d’échographes

Tous les médecins radiologues n’utilisent pas le même matériel, voici les trois types d’échographes les plus courants.

L’échographe ultra-portable

Cet échographe est l’un des plus pratiques. Léger et facilement manipulable, il se transporte partout et permet d’examiner les patients dans n’importe quelle situation. Aussi grand qu’une tablette, l’échographe ultra-portable offre une image HD de qualité et des diagnostics ultra-précis. C’est l’appareil parfait pour les médecins urgentistes, mais aussi pour les médecins généralistes qui doivent se déplacer dans les maisons de retraite ou au domicile de leurs patients.

L’échographe portable

Ce modèle intermédiaire de la taille d’une petite valise est l’appareil idéal pour de nombreux domaines d’activité : radiologie, anesthésie, gynécologie, endocrinologie, médecine générale… L’échographe est capable d’examiner tous les organes, même les plus profonds, et ce, avec une haute qualité d’image pour un diagnostic des plus précis. De plus, l’échographe est équipé d’un Doppler couleur ultra sensible qui permet une meilleure analyse du flux sanguin.

L’échographe stationnaire

On trouve ce dernier type d’échographe en gynécologie, dans les cabinets médicaux, en centre hospitalier ou dans les centres d’imagerie médicale. Équipé de différentes sondes, l’appareil est capable de réaliser toutes les échographies. L’imagerie est extrêmement précise et l’examen médical gagne en rapidité et en efficacité.

Les différents types d’échographes
Source : shutterstock.com

Pour conclure : si votre médecin généraliste vous prescrit une échographie, vous saurez désormais reconnaître le type d’échographes utilisé ! Sachez, pour finir, que cet examen est indolore, rapide et fiable. Il est important de pouvoir détecter une anomalie avant qu’elle ne devienne grave. Alors, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre médecin et à lui demander une ordonnance pour un dépistage échographique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme