Vie SaineLe remboursement d'un séjour en cure thermale : est-ce possible par sa...

Le remboursement d’un séjour en cure thermale : est-ce possible par sa mutuelle ?

La cure thermale, à la différence d’une balnéothérapie, est un séjour de cure prescrit par un médecin et faisant l’objet d’un suivi médical pour cibler une pathologie précise.

Peut-on se faire rembourser sa cure thermale par sa mutuelle ?

La cure thermale représente un coût moyen de 1100 euros. Chaque année, 500 000 Français bénéficient d’une cure thermale ou d’une balnéothérapie, que ce soit par nécessité médicale ou pour s’offrir un moment de détente. Lorsqu’elle est prescrite par un médecin, la cure thermale peut être prise en charge par la sécurité sociale. Or, celle-ci ne couvre pas la totalité des frais déboursés et le reste à charge peut être conséquent. C’est pour cela que le remboursement par la mutuelle demeure une priorité.

La plupart des mutuelles santés prennent en charge les cures thermales, c’est par exemple le cas de Malakoff Humanis. Cependant, les conditions et taux de remboursement peuvent varier, c’est pourquoi il est important de bien se renseigner et s’informer dessus avant de commencer une cure.

Peut-on se faire rembourser sa cure thermale par sa mutuelle ?
Source : shutterstock.com

Quelles sont les démarches et conditions ?

Avant de faire sa cure thermale, il est important de connaître les différentes démarches nécessaires ainsi que les conditions de remboursement. Il est tout à fait possible qu’au final, un reste à charge, bien que minime, doit être déboursé par le curiste en plus des remboursements de la sécurité sociale et de sa mutuelle.

Les conditions de prise en charge d’une cure thermale par la mutuelle et la sécurité sociale sont :

Cure thermale prescrite par le médecin dans un délai de 1 an

La cure thermale doit être prescrite par le médecin spécialiste ou le médecin traitant du curiste. Celle-ci peut être réalisée dans l’année civile de sa prescription. À l’exception des cures thermales prescrites en fin d’année qui peuvent être prises en charge au début de l’année suivante.

Qui a lieu dans un établissement conventionné

Pour être prise en charge, une cure thermale doit avoir lieu dans l’un des centres thermaux conventionnés par l’assurance maladie française.

Qui cible une des douze familles de pathologie justifiant la cure

Il existe 12 familles de pathologies qui justifient la prescription d’une cure thermale par un médecin, il s’agit des :

  • affections des muqueuses bucco-linguales ;
  • affections digestives et maladies métaboliques ;
  • affections psychosomatiques ;
  • affections urinaires et maladies métaboliques ;
  • dermatologie ;
  • gynécologie ;
  • maladies cardio artérielles ;
  • neurologie ;
  • phlébologie ;
  • rhumatologie ;
  • troubles du développement chez l’enfant ;
  • voies respiratoires.

La durée de la cure thermale

Pour être prise en charge, la cure thermale doit durer exactement 18 jours. En cas d’écourtement, le remboursement sera proportionnel aux jours de cure pratiqués.

Quelles sont les démarches et conditions ?
Source : shutterstock.com

Quels frais de cure thermale peuvent rembourser une mutuelle ?

  • Les frais médicaux

Pris en charge par la sécu à une hauteur de 70% des frais conventionnés

  • Le forfait thermal

Le coût des soins thermaux (massages, balnéothérapie et autres soins) est pris en charge à hauteur de 65% par la sécurité sociale.

  • Les frais de transports et d’hébergement

La sécurité sociale rembourse 65% des frais de transport. Cependant, ce remboursement se fait sur justificatifs (factures d’essence, de péage ou de train).

Les démarches à effectuer pour faire rembourser sa cure thermale

Présenter un formulaire de demande

Il est nécessaire d’obtenir avant toute chose de son médecin prescripteur un formulaire de demande de prise en charge. Ce formulaire doit ensuite être envoyé à la caisse primaire d’assurance maladie.

Effectuer une déclaration de ressources

La prise en charge par la sécurité sociale est destinée aux personnes recevant un revenu plafond annuel de 14 665 €.

Le revenu peut être majoré de 50% pour chaque membre du foyer.

Effectuer une déclaration de revenus

Il est impératif de compléter la partie ressources du formulaire de demande de prise en charge du médecin par :

  • L’indication de tous les revenus, qu’il s’agisse de salaire ou de pensions.
  • Les différentes prestations sociales déjà perçues.
  • Les revenus mobiliers et immobiliers.

Joindre les pièces justificatives suivantes :

  • L’avis d’imposition.
  • Le décompte annuel des prestations versées par la caisse d’allocations familiales.
- Advertisement - Newspaper WordPress Theme