Avoir l’impression d’étouffer ou de manquer d’air pendant son sommeil est un phénomène très fréquent de nos jours. Cela se comprend aisément, puisque les causes sont multiples, et des personnes de tout âge en souffrent. Ce problème nous concerne tous, et il est donc important d’en apprendre un peu plus sur le sujet, sur ses causes et les solutions les plus efficaces pour le traiter.

Sensation d’étouffement et d’essoufflement en dormant à cause de l’anxiété

L’anxiété est l’une des causes les plus fréquentes de la sensation d’étouffement et d’essoufflement dans le sommeil. Il faut savoir à ce propos qu’il existe plusieurs types d’anxiété. D’abord, l’anxiété ponctuelle, qui elle est tout à fait normale, et sans danger. C’est une émotion totalement saine, qui nous aide à faire face aux menaces ou aux différents défis de la vie. C’est grâce à cette anxiété que nous pouvons augmenter notre niveau de concentration et de vigilance, chaque fois que cela s’avère nécessaire.

Il serait donc normal de dire que l’anxiété ponctuelle, est une sensation utile pour l’homme. Elle fait partie des réactions qui nous permettent de nous adapter aux situations nouvelles ou aux stimulations du monde extérieur. Elle nous permet de mobiliser toute notre attention, lorsque la vie nous force à faire des choix difficiles ou à affronter des situations conflictuelles. Ainsi, tant qu’elle est tolérée et contrôlable, l’anxiété ne représente pas un handicap et n’agit pas sur la vie de façon négative.

Le problème, c’est que cette anxiété normalement ponctuelle, peut devenir persistante et intense. Dans ce cas, elle devient une maladie invalidante qu’on appelle le trouble anxieux généralisé. C’est donc cette maladie qui peut parfois causer la sensation d’étouffement chez certaines personnes. Cette sensation peut être présente à n’importe quel moment, dans la journée, ou en pleine nuit, pendant que vous dormez.

Les troubles anxieux peuvent se manifester chez n’importe qui, peu importe l’âge ou le sexe. Toutefois, ils apparaissent généralement à la fin de l’adolescence, et touchent plus de femmes que d’hommes. Ces troubles se caractérisent par :

  • La peur
  • L’insécurité
  • La terreur
  • Une tension intérieure
  • L’inquiétude
  • L’appréhension
  • Une sensation de malaise…

On note également d’autres signes de l’anxiété tels que la perte de contrôle de soi, ou l’irritabilité. Cela peut alors avoir des répercussions sur votre santé, avec notamment l’apparition de différents troubles du sommeil tels que :

  • Cauchemars fréquents
  • Dyspnée
  • Réveils nocturnes
  • Sensation d’étouffement pendant le sommeil
  • Difficulté d’endormissement…

La sensation d’étouffement pendant le sommeil survient généralement lorsque l’anxiété atteint niveau vraiment grave. Cela signifie que ce trouble réussit à occuper toutes les pensées de la personne qui en souffre. A tel point que même pendant son sommeil, elle n’arrive pas à avoir l’esprit tranquille. D’où le manque d’air, l’étouffement ou l’essoufflement en plein milieu du sommeil.

Sensation d’essoufflement en dormant à cause de l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est une maladie qui peut parfois être grave. L’une de ses manifestations, c’est la sensation d’essoufflement que l’on ressent pendant le sommeil. Cette maladie représente donc également, une cause très fréquente cette sensation.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, l’apnée du sommeil est un trouble qui affecte la respiration pendant que vous dormez. Elle se manifeste par un arrêt involontaire de la respiration, qui peut durer entre 10 et 30 secondes, selon la gravité du mal. Les arrêts sont assez fréquents au cours de la nuit, et peuvent aller de 5 à 30 fois par heure.

Le plus souvent, l’apnée provoque des « mini réveils » dont vous n’avez pas forcément conscience. C’est le cerveau qui vous oblige à vous réveiller pour reprendre votre respiration. Par conséquent, vous aurez du mal à atteindre un sommeil profond et réparateur. C’est ce qui explique la fatigue ressentie dès le réveil, et l’état de somnolence tout au long de la journée.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’apnée du sommeil, trois précisément :

  • L’apnée obstructive du sommeil, la forme d’apnée la plus répandue. Elle est provoquée par un rétrécissement du pharynx, qui empêche la circulation normale de l’air.
  • L’apnée centrale du sommeil, causée lorsque les informations du cerveau ne sont pas correctement transmises aux muscles qui s’occupent de la respiration.
  • L’apnée mixte, qui n’est rien d’autre qu’une association des deux formes précédentes.

Ainsi, peu importe le type d’apnée du sommeil dont une personne souffre, la sensation d’essoufflement pendant le sommeil est quasiment inévitable. C’est l’un des symptômes les plus courants de l’apnée. Alors si vous pensez détecter ce problème, chez vous ou chez l’un de vos proches, il n’y a pas de temps à perdre. Vous devez prendre toutes les dispositions nécessaires pour obtenir un traitement efficace.

Que faire si je manque d’air pendant mon sommeil

Si vous manquez d’air pendant votre sommeil, la première chose à faire, c’est de vous redresser. Mettez-vous en position assise sur votre lit, et faites l’effort de vous concentrer pour reprendre votre souffle. Ensuite, essayez de vous rendormir, mais faites en sorte de vous allonger sur le côté. Dans certains cas, cette position permet d’améliorer la respiration pendant le sommeil.

Normalement, dès le lendemain, vous devez prendre rendez-vous avec votre médecin, car il est très mauvais de manquer d’air. Il s’agit peut-être d’un problème ponctuel, dû à une situation que vous traversez, mais le plus prudent serait de contacter un médecin pour avoir un diagnostic précis. Vous pourrez alors découvrir que vous souffrez soit de troubles anxieux graves, soit d’apnée du sommeil, ou soit encore d’autres maladies graves pouvant expliquer ce phénomène.

Ainsi, vous pourrez avoir un traitement adapté, en fonction de la cause de votre mal. Il est aussi possible, en attendant de trouver le traitement adéquat, de faire recours à du matériel spécialisé pour vous aider à mieux respirer en dormant. Sachez toutefois que ce sera une solution temporaire, car il est important de traiter le problème à la base, afin d’obtenir une réelle guérison.

La sensation d’étouffement n’est pas un problème bénin qu’il faut négliger, car cela peut affecter votre santé et même mettre votre vie en danger.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici