Nombreux aujourd’hui sont les Français qui préfèrent recevoir des soins à domicile. Cela, à les en croire, serait une bonne manière de faire face à une éventuelle perte d’autonomie. Dans une certaine mesure, ce désir peut se comprendre ! En effet, après un accident, une maladie ou simplement l’âge avançant, il devient généralement plus difficile de réaliser soi-même l’ensemble de ses tâches quotidiennes. D’où la nécessité de se faire hospitaliser à domicile afin d’être bien couvert de soins. Cependant, est-il toujours avantageux de recevoir des soins chez soi ? Nous répondons dans la suite de cet article.

Soins à domicile : qu’est-ce que c’est ?

En Occident, le groupe de mots « soins à domicile » est sur toutes les lèvres. Au jour le jour, des entreprises naissent et proposent des soins à domicile. Mais réellement, que peut-on comprendre par ce concept ?  

Contrairement à ce que pensent nombre de personnes, soins à domicile n’est pas synonyme de prestation médicale. En tout cas pas comme vous pouvez en bénéficier dans un cabinet infirmier. Plutôt, il s’agit d’une prestation de service offerte par une aide-soignante. En termes clairs, cette dernière se met à la disposition de son/sa patient (e) afin de l’aider dans la réalisation de ses tâches quotidiennes. Tâches qu’il/elle n’est plus en mesure de réaliser.

Selon l’état du patient, l’aide-soignante peut être amenée à rester pendant seulement un bout de temps ou de façon continue. Dans ce dernier cas, on parle beaucoup plus d’aides-résidantes. Dans l’un ou l’autre des cas, les tâches réalisées par l’aide-soignante se déclinent comme suit :

  • Préparer les repas
  • Aider la personne hospitalisée dans ses courses
  • S’occuper du ménage, de la vaisselle, du linge… bref toutes les tâches ménagères
  • Aider le ou la patient (e) à se rendre à ses rendez-vous
  • Soumettre régulièrement un rapport à la famille
  • S’assurer du bon suivi des soins et traitements médicaux
  • Etc.

Quels avantages avez-vous à vous faire soigner à domicile ?

Plutôt que de vous faire hospitaliser dans un établissement spécialisé, vous pouvez demander à vous faire soigner à domicile. Cette option, vous vous en doutez, présente de nombreux avantages. Entre autres :

Une vie quotidienne plus facile

Ce n’est un secret pour personne ; une vie quotidienne qui se veut bien accomplie demande quelques efforts, de petits gestes. Et pour les plus fragiles, il faut l’assistance de quelqu’un. Des actes fondamentaux d’hygiène ou d’alimentation à l’habillage et à la coiffure, une aide à domicile peut être nécessaire pour conserver cette autonomie la plus nécessaire.

Une meilleure prise en charge

Hospitaliser à domicile une personne dépendante favorise un meilleur suivi. Selon ses problèmes de santé, on organise une veille régulière et infaillible. Par exemple, les soins infirmiers ainsi que les services de physiothérapie et d’ergothérapie demandent une assistance plus rapprochée. En termes clairs, il faut des personnes disposant de temps pour dispenser ces soins. Aussi doivent-elles être très attentives. Et dans un établissement spécialisé, il y a malheureusement moins de chance que vous rencontriez ce genre de personnes. La meilleure solution alors serait d’engager quelqu’un à domicile pour une prise en charge personnalisée. Celui-ci, régulièrement, vous rendra des visites médicales afin de s’enquérir de l’évolution de votre état de santé.

Plus de sentiment de solitude

Les personnes hospitalisées dans des établissements spécialisés sont pour la plupart ‘’abandonnées’’ ; elles se retrouvent seules, n’ont personne pour leur remonter le moral. Conséquence, elles sont envahies par un sentiment d’abandon. Ce qui, à la longue, pourrait déclencher un blocage psychique et compliquer leur état de santé.

Par contre, avec l’option des soins à domicile, vous n’aurez pas à craindre pour ces problèmes. En effet, le maintien à domicile permet de créer un environnement favorable pour combattre l’isolement. La présence des soignant (es), aide-soignant (es) et des membres de la famille favorisent l’entretien de liens cordiaux et amicaux. Chose qui permet à la personne hospitalisée de trouver des gens avec qui tenir régulièrement des conversations. Mieux, cette dernière pourra recevoir plus facilement les visites des amis et proches. Ce qui, dans un établissement isolé, ne sera pas toujours admis ; pour les visites longues notamment.

Par ailleurs, en faisant appel à un service d’aide à domicile, vous préservez en même temps la mobilité de la personne malade. En effet, comme dit plus haut, l’aide est chargée d’assurer ses déplacements : ceux médicaux (visites chez le médecin, à la pharmacie…), mais également ceux d’ordre privé (visites chez les amis ou proches, les sorties culturelles, etc.).

Les soins à domicile vous permettent de faire des économies

Eh oui, les soins à domicile vous reviennent moins chers qu’un placement dans une maison de retraite ou en EHPAD. Dans certains cas, vous pouvez même bénéficier d’aides financières importantes, comme c’est le cas pour l’aménagement du domicile dans le cadre de l’hospitalisation à domicile des personnes en perte d’autonomie. Certes, l’achat d’un lit médicalisé et d’autres matériels indispensables vous fera dépenser. Mais dans tous les cas, vous dépenserez moins à la maison que pendant un séjour à l’hôpital.

Une qualité de vie irréprochable

Les personnes dépendantes ont besoin de conserver un mode de vie convenable. Et comme on le dit, on n’est jamais plus à l’aise ailleurs que chez soi-même. S’établir chez soi permet donc de vivre en famille, dans un lieu confortable. Ça l’est encore plus pour les personnes qui ne supportent pas les groupes. De même, les soins à domicile permettent de créer un rythme constant dans la vie quotidienne et un environnement apaisant. De quoi conserver une bonne qualité de vie et s’adapter à chaque situation personnelle !

Les soins à domicile ont-ils des inconvénients particuliers ?

Qui dit « avantages » dit forcément « inconvénients ». Donc bien sûr, il existe quelques inconvénients liés à une hospitalisation à domicile.

En effet, dire « oui » à une hospitalisation à domicile, c’est accepter que la maladie fasse partie du quotidien de tout le monde dans la maison. Vous devez apprendre à vivre non pas à votre rythme, mais plutôt à celui du malade. Ce qui, parfois, peut être très contraignant.

Aussi, devez-vous accepter supporter les caprices du (ou de la) malade. Par exemple, il peut vous faire savoir qu’il aimerait prendre des pommes frites. Mais une fois le plat prêt, il le refuse, prétendant qu’il préférerait que vous lui preniez de lasagne. Ainsi de suite… Vous devez donc être très patient et comprendre qu’il ne le fait pas à dessein.

En outre, vous devez vous habituer aux visites inopinées de l’équipe médicale. En effet, celle-ci peut débarquer à n’importe quel moment ; en cas d’urgence ou non. Cela, bien sûr, peut parfois être inconfortable. Vous n’avez plus réellement d’intimité.

Par ailleurs, avant une hospitalisation à domicile, vous devez faire de la place pour accueillir un lit médical, mais aussi pour stocker des médicaments et des matériels médicaux. Des travaux d’aménagement peuvent donc être nécessaires.

Somme toute, vous avez plus à gagner en optant pour des soins à domicile plutôt qu’une hospitalisation dans un établissement spécialisé. Certes, vous ferez face à quelques difficultés. Mais vous vous y habituerez certainement avec le temps. Après tout, il serait toujours plus intéressant d’avoir votre malade à l’œil, de pouvoir vous assurer en tout instant qu’il va bien, plutôt que de le laisser seul à l’hôpital, plongé dans la solitude et rongé par l’anxiété.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici