Vous avez le sommeil agité, car votre conjoint parle durant sa sieste ? Il s’agit d’un trouble appelé la somniloquie qui intervient quotidiennement. Quelles sont alors les causes de ce phénomène et ses conséquences ?

Les causes de la somniloquie

La somniloquie est le trouble de sommeil le plus répandu dans le monde. Ce n’est rien d’autre que le fait de parler en dormant. Ce trouble se manifeste de façon chronique ou périodique et touche aussi bien les enfants que les adultes. En effet, la somniloquie s’observe le plus souvent lors de la sieste paradoxale, mais également en phase de sommeil lent. Durant ce mécanisme, il n’y a pas de mémorisation ni de conscience. Pour limiter ses répercussions, il peut être utile d’adopter un bon matelas. En vous rendant sur www.les-matelas.fr, vous retrouverez les points clés à considérer pour faire un choix optimal.

Facteurs responsables de la somniloquie

Les causes de la somniloquie sont psychologiques. En réalité, lorsque vous dormez, le cerveau est actif, ce qui explique que dans certains cas vous puissiez parler. Étant un trouble complexe, elle est due à de nombreux facteurs. En effet, la fièvre peut amener une personne à parler durant la sieste. La consommation de la drogue ou de l’alcool peut aussi entraîner la somniloquie.

Ces facteurs peuvent démultiplier cette capacité à parler durant votre repos. Dans ce cas, il est conseillé de soigner le stress et l’anxiété grâce aux techniques de relaxation. Opter pour un bon couchage est également un véritable allié pour pallier ce problème. Il suffit de choisir un matelas avec une mousse polyuréthane et un soutien ferme afin de passer une nuit agréable sans agitation. Vous pouvez, par exemple, privilégier le couchage king size si vous êtes en couple.

Les causes de la somniloquie
Source : shutterstock.com

Autres causes de la somniloquie

D’autres facteurs sont également responsables de la somniloquie. Ainsi, vous trouverez :

  • Un stress élevé
  • L’insomnie
  • La fatigue
  • Le manque de sommeil
  • La prise des stupéfiants
  • La pratique du sport trop tard le soir
  • La prise des médicaments entraînant des comportements psychotiques.

Si la somniloquie est causée par le stress, c’est parce que la plupart des personnes qui souffrent de ce trouble évoquent les situations relatives à leur vie professionnelle. Cela est dû à une situation oppressante qu’elles subissent au travail et qu’elles ont besoin de l’exprimer. Par ailleurs, il faut aussi noter que la somniloquie est héréditaire. En réalité, si un membre de votre famille souffre de ce mal, il y a de très fortes chances que vous en souffriez aussi. Très souvent, elle apparaît chez les adultes qui ont des crises de somniloquie durant leur enfance. Ainsi, ces personnes développent ce phénomène au fil du temps. Il est rare de voir un adulte souffrir de ce trouble du jour au lendemain.

Les conséquences de la somniloquie

Les personnes atteintes de la somniloquie vocalisent pendant leur repos. Voici ce qu’il faut savoir sur les manifestations de la somniloquie et les conséquences qu’elles engendrent.

Symptômes de la somniloquie

Ce trouble de sommeil se manifeste par de simples paroles, des sons intelligibles aux cris, des pleurs et des rires. Les chuchotements, les marmonnements sont également des signes par lesquels on reconnaît une personne atteinte de la somniloquie. Ces personnes qui souffrent de ce trouble remuent aussi les lèvres sans émettre de son. Généralement, les somniloques ont un langage vulgaire parfois accompagné de mouvements. Il est tout à fait possible de tenir une discussion cohérente avec un somniloque.

Cependant, sachez qu’il est fort probable que le somniloque réponde à quelqu’un qui lui parle dans son esprit et non à son interlocuteur réel. De ce fait, il est difficile de comprendre le sens de la conversation ou de savoir si la conversation est réelle.

Les conséquences de la somniloquie
Source : shutterstock.com

Impacts de la somniloquie

Comme conséquence, une personne atteinte de la somniloquie divulgue ses secrets bien cachés. C’est le réel danger, car le somniloque peut raconter ses secrets à son conjoint. Néanmoins, il est important de noter que cette conversation est souvent accompagnée d’injures. Elle peut par exemple fait sortir des propos houleux, des vocabulaires grossiers ou encore des insultes. D’ailleurs, il est étonnant de remarquer que le somniloque respecte les moments de pause qui correspondent aux réponses de son interlocuteur.

Par ailleurs, les personnes souffrant de ce trouble de sommeil ne se souviennent de rien à leur réveil. Puisqu’il n’était pas éveillé, le somniloque pense avoir une sieste normale. Ces personnes ne souffrent pas de fatigue chronique. Ainsi, elles mènent leur quotidien comme le ferait une personne normale qui ne présente pas de troubles de sommeil.

Enfin, sachez qu’il n’existe pas de traitement pour atténuer ou supprimer la somniloquie. Cependant, vous pouvez rétablir le rythme de votre sommeil de telle sorte qu’il soit régulier en espérant baisser ces vocalisations nocturnes.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici