Si le simple terme “accident de la route” fait spontanément penser à un sujet grave, une question reste souvent négligée par le grand public : comment se passe l’indemnisation financière ? Que cela soit dans le cas d’un dommage léger, d’un traumatisme plus grave ou encore un décès, les modalités ne sont pas identiques. Dans ce panorama, il est capital de se faire accompagner dans ces démarches. Cependant, comment trouver le bon interlocuteur sans tomber dans les pièges du secteur. Zoom sur les astuces à appliquer pour débuter son indemnisation en toute sérénité.

Quelle responsabilité ?

Le premier paramètre décisif dans l’indemnisation des accidents de la route est celui de la responsabilité. Dans le cas où vous êtes victime, l’indemnisation est automatique. Attention toutefois, car cela diffère que vous soyez un piéton, un cycliste ou un automobiliste ou encore un passager d’un véhicule. Voilà pourquoi le rôle d’un avocat est déterminant, car ce dernier maîtrise les textes de loi relatifs à votre accident. Par conséquent, l’avocat saura vous aider à constituer votre dossier ou, si le cas est plus épineux, à vous épauler lors des démarches judiciaires.

Les séquelles physiques et psychologiques

Pour illustrer la violence d’un accident de la route, les séquelles restent malheureusement l’élément le plus évident. Qu’elle soit psychologique ou physique, la séquelle est délicate à évaluer dans le cadre d’une indemnisation financière. De la loi Badinter à la nomenclature Dinthilac, le droit français prend en considération les caractéristiques de chaque personne accidentée. Gardez en tête que, dans ce type de demande, vous devez avoir souscrit au préalable à une assurance civile. Un détail, à première vue, qui peut s’avérer décisif au moment de lancer la procédure. Enfin, ne négligez pas l’aspect médical, car il vous permettra d’obtenir une indemnisation plus rapide. On est jamais trop prudent surtout lorsqu’on parle de ce genre de problématique…

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici