SantéVasovasostomie : la vasectomie est-elle vraiment réversible ?

Vasovasostomie : la vasectomie est-elle vraiment réversible ?

La vasectomie est l’un des moyens contraceptifs les plus adaptés aux hommes. Elle était perçue jusqu’à un passé récent comme un procédé irréversible. Depuis quelques années, l’apparition de la vasovasostomie permet toutefois de renverser son effet. C’est une microchirurgie qui vous permet de concevoir à nouveau.

Comment fonctionne le renversement de la vasectomie ou vasovasostomie ?

La vasovasostomie est une opération qui se réalise dans des conditions stériles pour empêcher la survenue d’une infection. Cela suppose que vous serez parfaitement conscient et bien éveillé lors de l’intervention. Elle nécessite une anesthésie locale de l’ensemble du cordon spermatique. Pour réaliser l’opération, vous serez positionné de dos et il vous sera posé un drapé antiseptique et stérile sur la zone génitale. Durant cette chirurgie pratiquée avec un microscope, l’urologue identifie et relie entre eux les deux bouts du tube par des points microscopiques.

Il fait ensuite une incision qu’il refermera à la fin au moyen de points de suture fondants sur lesquels il déposera un pansement liquide. Puis, il reprend la même procédure du deuxième côté. Vous devez compter entre 7 et 10 jours pour voir les points de suture tomber. La vasovasostomie dure entre 2 h et 2 h 30 et l’opération ne requiert généralement pas une période d’observation postopératoire. Vous pouvez déjà prendre votre bain 24 h après l’intervention. En ce qui concerne le coût d’une vasovasostomie, il varie d’un établissement sanitaire à un autre et dépend également des honoraires du praticien. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter un urologue.

Quelles sont les chances de réussite d’une opération de vasovasostomie ?

La vasovasostomie est une opération chirurgicale qui permet de reconnecter les canaux déférents dans le but de leur assurer un retour à la perméabilité. Cela ne signifie pas pour autant que votre fertilité est restaurée. Le taux de réussite tient compte de nombreux paramètres. Il s’agit entre autres :

  • de la durée de temps entre la vasectomie et la vasovasostomie,
  • du type de renversement pratiqué,
  • de l’expérience du chirurgien.

Un grand nombre de patients ayant subi la vasovasostomie bénéficient toutefois d’un retour de production de spermatozoïdes. Une bonne partie des épouses des personnes concernées finissent par tomber enceintes. On constate par ailleurs que chez de nombreux hommes sur lesquelles a été pratiquée une vasectomie, des anticorps antispermatozoïdes se sont développés.

La présence de ces cellules peut réduire les possibilités de grossesse en dépit d’une vasovasostomie techniquement réussie. Pour évaluer le succès du renversement de la vasectomie, il vous sera réalisé un spermogramme 2 à 3 mois après l’opération. Si la vasovasostomie est une solution cliniquement efficace, elle n’est cependant pas une garantie de la fertilité et du succès d’une grossesse.

urologue vasovasostomie vasectomie réversible

Quels sont les risques associés à la chirurgie de renversement de la vasectomie ?

Il existe des risques à toute opération chirurgicale et la vasovasostomie ne déroge pas à cette règle. Les complications sont néanmoins minimes, assez rares, voire parfois très légères. Elles peuvent aller d’une infection à des ecchymoses ou des saignements à l’intérieur du scrotum, entraînant un hématome. De plus, vous pouvez ressentir des douleurs persistantes pendant quelques jours, voire quelques mois. Elles disparaissent généralement sans aucun traitement complémentaire. En raison de l’obstruction des connexions chirurgicales, vous pouvez toutefois remarquer l’absence de spermatozoïdes dans votre sperme.

L’essentiel est que la vasectomie ne change en rien la fonction sexuelle. Il n’existe aucune raison de croire que le renversement peut vous causer des problèmes de santé. À l’issue de la vasovasostomie, vous devez éviter la pratique de toute activité physique intense durant la première semaine. Vous devez par ailleurs vous abstenir de soulever des objets lourds. Cette précaution vous préviendra des saignements ou même d’enflures au niveau des zones incisées. Vous devez également éviter d’avoir des rapports sexuels, ne serait-ce que pendant les 3 premières semaines après l’opération. Cette période d’abstinence favorise la guérison complète des tubes déférents.

Quel est le coût moyen d’une telle opération ?

Vous devez au préalable effectuer une visite de consultation, qui doit aboutir à la prise d’un rendez-vous pour l’opération de renversement de la vasectomie. Les frais inhérents à une vasovasostomie couvrent de nombreux soins et services :

  • l’utilisation d’une salle de chirurgie,
  • le matériel utilisé (un microscope chirurgical de haute précision, les pansements, etc.),
  • l’anesthésie locale,
  • le suivi téléphonique par une infirmière les jours suivant l’intervention,
  • les visites postopératoires en cas de complications,
  • le rappel par l’infirmière au sujet du spermogramme entre 3 et 6 mois après la vasovasostomie.

Outre la vasovasostomie, vous pouvez subir la biopsie testiculaire couplée à l’injection intracytoplasmique d’un spermatozoïde. On retrouve aussi la méthode de la cryoconservation de spermatozoïdes et le don de sperme qui peuvent satisfaire votre désir de procréation après une vasectomie.

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme