Depuis le début de l’épidémie du coronavirus qui touche le monde, chaque jour de nouveaux cas sont détectés. Certaines personnes ont la chance de se voir diagnostiquer le mal assez tôt, ce qui leur donne plus d’espoir d’en guérir. D’autres par contre ne se rendent compte de leur état qu’une fois que les symptômes s’aggravent. Dans ce cas, leur pronostic vital est fortement menacé. Alors pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, lisez la suite pour savoir comment faire un auto-contrôle de coronavirus.

Rappel des symptômes du coronavirus

Le coronavirus est une maladie apparue à la fin de l’année 2019, en Chine. Encore appelé COVID-19, il a fait des milliers de morts en l’espace de quelques mois sur le sol chinois, avant de se propager à de nombreux pays sur tous les continents. Il possède des caractéristiques assez spécifiques, comme le temps d’incubation qui dure 14 jours et qui rend le virus encore plus dangereux.

Il est donc très important d’en apprendre un peu plus sur ce virus, notamment sur ses symptômes, pour réussir à détecter le mal plus rapidement. Voici à cet effet une liste des symptômes les plus importants de ce virus mortel. Vous en aurez besoin pour faire un auto-contrôle de coronavirus chez vous, et savoir si vous ou un membre de votre famille est touché. Ces symptômes sont :

  • Une forte fièvre, supérieur à 37,5 degré
  • Une toux sèche ou grasse
  • Des maux de tête
  • Des courbatures
  • Une sensation d’essoufflement ou d’oppression
  • La perte brutale du goût et de l’odorat…

Alors si malgré le confinement, vous ressentez certains de ces symptômes, le plus sûr pour votre propre santé et pour celle de vos proches, c’est de contacter le numéro d’urgence de votre pays. Vous aurez droit à un test de dépistage en bonne et due forme, et vous saurez si oui ou non vous souffrez du coronavirus.

Faire le test du coronavirus

Pour faire le test du coronavirus, vous devez vous rendre dans un hôpital ou dans un laboratoire de ville. En effet, l’auto-contrôle de coronavirus ne permet pas de confirmer l’état d’un patient, car il y a toujours une marge d’erreur. Voilà pourquoi le seul moyen en France qui permet de confirmer un cas de coronavirus, c’est le test biologique PCR.

Ce test étant effectué uniquement sur prescription médicale, il n’est pas évident pour tout le monde de se faire dépister de manière systématique. Heureusement, vous avez la possibilité de faire un coronavirus check, simplement en ligne, pour savoir si vous êtes malade ou non. Vous pourrez aussi en apprendre un peu plus sur les mesures de précaution à prendre, le mode de transmission du virus, etc.

C’est un outil en ligne qui vous permet d’évaluer en quelques minutes, le risque d’avoir été infecté par le virus. Vous aurez droit à un questionnaire auquel vous répondrez directement, pour que le logiciel puisse évaluer votre état de santé. Ces questions se basent sur votre profil, mais aussi sur l’apparition ou non des symptômes de la maladie.

C’est une excellente façon de faire l’auto-contrôle de coronavirus, car en fonction de vos réponses, vous recevrez ou non une invitation à faire un test dans un centre de dépistage. De cette manière, vous serez fixé sur votre réel état de santé et si besoin est, vous bénéficierez aussitôt d’une prise en charge médicale. Rappelons une fois de plus que ceci est très important, car plus vite le mal est détecté, plus vous avez de chance d’y survivre.

Faire le test du coronavirus

Ne pas confondre coronavirus et allergie saisonnière

Avec le printemps qui revient, c’est aussi le retour des allergies saisonnières qui nuisent particulièrement aux personnes ayant des difficultés respiratoires. Le pire, c’est que les symptômes de ces allergies sont très semblables à ceux du coronavirus. Les personnes souffrant d’allergie ont donc parfois tendance à penser qu’elles sont touchées par l’épidémie.

Il faut avant tout éviter de céder à la panique, car c’est la meilleure façon de se faire contaminer. Il faut aussi savoir le manque d’air ne suffit pas pour parler de coronavirus. C’est un symptôme de l’allergie saisonnière qui généralement se soigne avec un traitement anti allergique. Mais en cas de doute, n’hésitez pas à faire un auto-contrôle de coronavirus chez vous.

Il faut noter aussi que les personnes concernées par ce type d’allergie ne doivent surtout pas arrêter leur traitement en ce moment. Il en est de même pour les personnes asthmatiques sous corticoïdes. Vos traitements habituels doivent être pris de façon rigoureuse, même si vous soupçonnez l’apparition des symptômes du coronavirus.

Vous devez aussi vous assurer que tous les signes les plus fréquents de cette épidémie sont bien présents, car il y a tout de même quelques différences avec les allergies. Par exemple, la rhinite allergique n’étant pas une infection, les symptômes comme la fièvre ou la fatigue ne sont pas présents. Pourtant, ce sont des symptômes très courants du coronavirus.

En plus, si chaque année vos symptômes liés à l’allergie se déclenchent à cette période, il n’y a pas de raison de s’en faire s’ils reviennent cette année encore. Il suffit simplement de contacter un spécialiste en cas de doute et d’expliquer vos symptômes.

Comme vous pouvez le voir, un auto-contrôle de coronavirus peut être très important et peut même contribuer à sauver des vies pendant cette crise mondiale. Alors n’hésitez pas à faire le nécessaire pour savoir dès maintenant si vous êtes atteint ou non.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici