La gynécomastie s’apparente à un grossissement de la poitrine chez les hommes. Sans qu’elle soit liée à une prise de poids, cette maladie peut aussi bien avoir des conséquences sur la santé physique que psychique d’une personne. Causes, symptômes et traitements : tout ce qu’il faut savoir sur la gynécomastie.

La gynécomastie : c’est quoi ?

La gynécomastie est un dérèglement hormonal chez l’homme, provoquant une augmentation du volume de la glande mammaire. Généralement, les glandes mammaires de chaque côté du torse sont touchées. Cependant, les tissus de notre corps peuvent réagir différemment aux hormones. Il est donc possible qu’un homme présente une gynécomastie unilatérale, c’est-à-dire un gonflement du sein d’un seul côté. Attention, il ne faut pas confondre la gynécomastie avec la lipomastie : il s’agit cette fois d’un gonflement des glandes mammaires lié à une augmentation du volume de graisse, le plus souvent causé par une prise de poids.

La gynécomastie peut être traitée en recherchant la cause de la maladie et en la supprimant si possible. Dans certains cas, on passera par de la chirurgie. Pour le diagnostic, celui-ci doit être posé par un médecin traitant ou un endocrinologue, spécialiste des hormones.

La gynécomastie : c'est quoi ?
Source : shutterstock.com

Quelles en sont les causes ?

La gynécomastie est provoquée par un dérèglement hormonal qui se traduit par une modification du rapport oestrogène /testostérone. L’oestrogène favorise la prolifération du tissu mammaire alors que la testostérone la freine. Si l’un des deux se dérèglent (augmentation d’oestrogènes ou baisse de testostérones), le sein va gonfler. Les causes de la gynécomastie sont diverses tout au long de la vie :

  • au cours de la néonatalité, suite au transfert d’oestrogènes à travers le placenta ;
  • au cours de la puberté, avec la production de stéroïdes qui agissent sur le corps comme des hormones durant quelques mois, voire 1 à 2 ans ;
  • au cours de la vie adulte et senior : le déficit androgénique lié à l’âge (DALA) chez l’homme, ou andropause, est comparable à la ménopause chez les femmes et peut survenir dès 50 ans. Cette diminution des hormones androgènes (dont la testostérone) provoque bien souvent la gynécomastie ;
  • la prise de certains médicaments : traitements hormonaux bien-sûr, certains antibiotiques, antidépresseurs ou psychotropes (diazépam ou halopéridol) ;
  • une mauvaise hygiène de vie avec une consommation consommation excessive d’alcool et de stupéfiants (cannabis, héroïne…).

Quels en sont les symptômes ?

La plupart des hommes consultent leur médecin lorsque :

  • leur glande mammaire (bien souvent les 2) présente un volume anormal et/ou une grosseur palpable ;
  • une gêne physique est ressentie ;
  • l’augmentation du volume mammaire n’est pas accompagnée d’une prise de poids ou d’une hygiène de vie déséquilibrée ;
  • ils souhaitent améliorer leur apparence et l’esthétique de leur corps.
Quels en sont les symptômes ?
Source : shutterstock.com

La gynécomastie peut être détectée par le malade lui-même ou par un médecin lors d’un examen classique. Si vous avez un doute, lisez les effets indésirables de vos médicaments et ne tardez pas à consulter car la gynécomastie peut être accompagnée de kystes ou de tumeurs bénignes (fibroadénomes). Différente de la lipomastie (grossissement autour des mamelons et pas de la glande mammaire et le plus souvent l’une des conséquences d’une prise de poids ou de masse musculaire), la gynécomastie peut aussi provoquer des troubles psychologiques : baisse de l’estime et/ou de la confiance en soi, déprimes, dépressions, etc. La gynécomastie peut et doit être traitée dès que possible.

Comment traiter la gynécomastie ?

Pour traiter la gynécomastie, il faut d’abord en définir la cause :

  • prise d’un médicament : il faut le supprimer et le remplacer par un autre lors d’une consultation avec le médecin traitant ou l’endocrinologue ;
  • rééquilibrer son hygiène de vie et pratiquer une activité physique ;
  • DALA : le médecin ou l’endocrinologue peuvent prescrire un traitement pour rééquilibrer les taux d’hormones du corps visant à augmenter la testostérone notamment ;
  • soigner la maladie et prendre un médicament spécifique tel que le tamoxifène ou raloxifène, qui permettent de réduire efficacement (et dans la plupart des cas) le volume de la glande mammaire ;
  • pour faire disparaître la grosseur, il est possible de recourir à la chirurgie esthétique pour retrouver une apparence virile et masculine (en parallèle d’un traitement hormonal adapté). Certains malades choisissent de se faire opérer dans des cliniques à l’étranger, comme ici en Tunisie, afin de payer moins cher l’intervention.
Comment traiter la gynécomastie ?
Source : shutterstock.com

Vivre avec une gynécomastie a des répercussions à la fois physiques, physiologiques et psychologiques chez les hommes. Souvent liée à un période de la vie, il est important de faire diagnostiquer la gynécomastie pour en traiter rapidement la cause et retrouver le bien-être au quotidien.

Voir nos conseils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici