SantéHypomagnésémie : définition, causes et traitement

Hypomagnésémie : définition, causes et traitement

L’hypomagnésémie est une mauvaise absorption du magnésium qui entraîne une carence en magnésium dans le sang. Quelles sont les causes d’une hypomagnésémie ? Comment traiter l’hypomagnésémie ? Focus sur un déficit en magnésium lourd de conséquences…

Qu’est-ce que l’hypomagnésémie ?

L’hypomagnésémie correspond à un faible taux de magnésium dans le sang. Dans un fonctionnement normal, le magnésium est filtré par les reins avant d’être réabsorbé dans le sang et une partie infime de magnésium est alors évacuée par les urines.

L’hypomagnésémie est donc un défaut de la réabsorption du magnésium dû à une insuffisance rénale. On parle d’hypomagnésémie lorsque le dosage dans le sang du magnésium est inférieur à 1,8 mg/dL (ou 0,70 mmol/L) et d’hypomagnésémie sévère lorsque le taux de magnésium est inférieur à 1,25 mg/dL (ou 0,50 mmol/L).

Loin d’être anodine, une carence en magnésium est à prendre très au sérieux, car le magnésium joue un rôle essentiel dans le métabolisme :

  • Le magnésium aide à former les muscles en stimulant la biosynthèse des protéines.
  • Il a une action directe sur la contraction des muscles et sur le système nerveux.
  • C’est lui qui fournit l’énergie nécessaire au corps pour avancer.
  • Il permet de réduire la fatigue et agit sur la concentration, le raisonnement et la mémoire.
  • Le magnésium améliore la fonction cardiaque et la formation osseuse en aidant le calcium à se fixer sur les os.
Qu’est-ce que l’hypomagnésémie ?
Source : shutterstock.com

Souvent asymptomatique, cette carence en magnésium est mise en évidence la plupart du temps lors d’un bilan sanguin. Lorsque des symptômes sont présents, ils peuvent être : l’anorexie, des nausées, des vomissements, une somnolence, une tétanie, des tremblements, une modification de la personnalité, une grande fatigue ou encore des maux de tête.

Si la carence en magnésium se prolonge, elle peut alors entraîner des conséquences plus graves telles que la calcification des vaisseaux sanguins et des reins, des atteintes graves de la fonction rénale, des maladies cardiovasculaires, une augmentation du rythme cardiaque, une hypertension artérielle…

Pourquoi le taux de magnésium baisse ?

Le magnésium est un des minéraux les plus abondants dans l’organisme, surtout au niveau des os. Pourtant, les déficits en magnésium sont courants et les causes d’une hypomagnésémie nombreuses. Elles peuvent être dues à :

  • Un trouble lié à une consommation d’alcool excessive ou à une dénutrition.
  • L’utilisation de certains médicaments comme des diurétiques qui augmentent l’évacuation du magnésium par voie urinaire.
  • La conséquence d’une maladie chronique rénale ou digestive, telle qu’une diarrhée prolongée par exemple.
  • L’utilisation d’un inhibiteur de la pompe à protons sur le long terme.
  • La grossesse et l’allaitement qui augmente les besoins en magnésium.
  • La ménopause.
  • L’entraînement intensif des sportifs.
  • Le stress et une alimentation déséquilibrée.
Pourquoi le taux de magnésium baisse ?
Source : shutterstock.com

Comment faire augmenter son taux de magnésium ?

Après avoir pris connaissance des résultats de votre prise de sang, votre médecin traitant vous proposera un traitement adéquat si l’hypomagnésémie est la conséquence d’une maladie. Pour les patients souffrant de carences sévères ou lorsque le patient est incapable de prendre du magnésium par voie orale, il est alors possible de réaliser une supplémentation par perfusion intraveineuse.

Pour information : l’apport en magnésium recommandé au quotidien est de 6 mg par kilo, soit environ 300 mg pour un adulte. Pour les femmes enceintes, les besoins sont plus élevés (310 mg) et ils sont de 390 mg pendant la lactation.

Pour pallier le déficit en magnésium, il est donc recommandé d’augmenter vos apports avec régime alimentaire adapté et des compléments alimentaires comme le Magnesium Bisglycinate Vitamine B6 & Taurine.

Les aliments riches en magnésium sont les graines de soja, le millet, les petits pois, les amandes, les graines de tournesol et les bananes. Le chocolat, les céréales à grains entiers et la plupart des légumineuses sont également une excellente source de magnésium. Vous en trouverez aussi dans certaines eaux minérales, mais aussi dans le café et le thé.

Vous savez désormais ce qu’est l’hypomagnésémie et l’importance du magnésium. Donc, pour éviter une insuffisance cardiaque, des troubles rénaux ou encore une tension artérielle haute, n’hésitez pas à faire une cure de magnésium avec des suppléments alimentaires dès le moindre symptôme. Les excès de magnésium sont rares et souvent la cause d’une insuffisance rénale chronique (hypermagnésémie).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme