SantéWefight facilite le parcours de soins des malades chroniques

Wefight facilite le parcours de soins des malades chroniques

Il n’est pas simple de vivre avec une maladie chronique. Ce type de pathologie donne lieu à une certaine inquiétude ainsi qu’à toutes sortes de questions. Par ailleurs, les personnes qui en sont atteintes ont généralement tendance à se replier sur elles-mêmes. Pour les aider à comprendre et à gérer leur maladie, l’entreprise Wefight a développé une solution innovante qui fait appel à l’intelligence artificielle.  

C’est quoi Wefight ?

Wefight est une start-up montpelliéraine spécialisée dans le développement de chatbots à destination de personnes souffrant de maladies chroniques et de leurs proches. Baptisés Vik, ces assistants virtuels prennent la forme d’une application mobile. Ils reposent sur des algorithmes d’intelligence artificielle ainsi que des bases de données.

Conçu pour rompre la solitude des patients, Vik ne se limite cependant pas à une simple interface conversationnelle. Ce compagnon virtuel est en effet en mesure de comprendre les questions spécifiques relatives à une maladie chronique déterminée. Pour assurer la pertinence des réponses fournies, Wefight collabore avec des professionnels de santé et plusieurs associations de patients.

Il existe actuellement en France 17 applications Vik. Ces dernières sont entièrement gratuites. Voici quelques exemples de maladies chroniques couvertes :

  • Le cancer du sein (Vik Sein) ;
  • Le cancer de l’ovaire (Vik Ovaire) ;
  • Le cancer du poumon (Vik Poumon) ;
  • La sclérose en plaques (Vik SEP) ;
  • L’asthme (Vik Asthme) ;
  • La dermatite atopique (Vik Dermatite atopique) ;
  • La migraine chronique (Vik Migraine) ;
  • La dépression (Vik Dépression).

Depuis le lancement du premier assistant virtuel Vik en 2017, les applications développées par Wefight n’ont cessé de voir augmenter leur nombre d’utilisateurs. En France, elles en comptent environ 350 000 actuellement. Il faut savoir que les solutions de l’entreprise française sont également disponibles dans d’autres pays, notamment en Allemagne, en Espagne, en Italie et au Canada.

C'est quoi Wefight ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi est-ce une innovation pour les malades chroniques ?

Les maladies chroniques suscitent le plus souvent des questions chez les patients qui se retrouvent alors démunis lorsqu’ils ne disposent d’aucune réponse. Généralement, ceux-ci doivent patienter jusqu’à leur prochaine consultation médicale pour en obtenir une. Les assistants virtuels proposés par Wefight règlent le problème en donnant aux malades la possibilité d’accéder facilement à des contenus utiles et variés.

Les patients peuvent interroger leur compagnon virtuel à n’importe quel moment. Leurs questions peuvent porter sur leur état de santé et leur traitement. Elles peuvent aussi concerner des sujets plus délicats comme les effets de leur maladie sur leurs relations intimes. Les réponses fournies sont claires, précises et fiables. Grâce à Vik, les malades chroniques peuvent mieux comprendre leur pathologie et mieux la vivre au quotidien.

Il est important de souligner que l’assistant virtuel n’entend pas remplacer les médecins. Il fait uniquement office de médiateur et a surtout vocation à rendre l’information plus accessible aux patients ainsi qu’à leur entourage. En effet, les proches d’un malade peuvent aussi parfaitement faire appel à Vik pour les aider à fournir le soutien psychologique dont celui-ci a besoin. 

Pourquoi est-ce une innovation pour les malades chroniques ?
Source : shutterstock.com

Comment l’utiliser ?

Vik est disponible sur les appareils mobiles sous Android et sous iOS. Il est aussi possible d’y recourir sur Messenger ainsi que sur la version web de Facebook. Étant donné qu’il ne s’agit pas d’un outil de recherche par mots-clés, il est possible de tenir une conversation naturelle avec l’assistant virtuel. Pour l’utiliser, il suffit de poser une question liée à la maladie chronique qu’il couvre.

Vik peut également servir à créer un rappel de traitement ou de rendez-vous. Pour ce faire, le patient n’aura qu’à renseigner une date et une heure. Le moment venu, un message lui sera envoyé pour éviter tout oubli. En outre, il est possible d’utiliser Vik pour signaler un effet indésirable. En cas de réaction inattendue, le malade peut en informer son compagnon virtuel qui la notera alors dans le carnet de suivi.

Dans le cadre de l’utilisation de ses solutions, Wefight recueille différents types de données, dont celles de nature personnelle liées à la santé des personnes atteintes de maladie chronique. Pour assurer leur sécurité, l’entreprise a mis en place des mesures techniques et organisationnelles. De plus, toutes les informations enregistrées par ses assistants virtuels sont sauvegardées chez un hébergeur de données de santé agréé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement - Newspaper WordPress Theme